Share |

CHRISTOPHE EST MORT - MAIS « ALINE » LUI SURVIVRA ! Par Alain Chouffan

CHRISTOPHE EST MORT - MAIS « ALINE » LUI SURVIVRA ! Par Alain Chouffan

 

Il avait 74 ans. Il était discret. Il a bercé toute une génération avec des tubes inoubliables : Aline" qui est ma préférée. Je me souviens avoir eu , à Tunis , une petite amie, plus un petit amour, qui regrettait beaucoup mon départ pour Paris. Elle avait 23 ans. Et pour manifester son amour elle chantait « et j ai crié Alain pour qu il revienne ! Et j ai pleuré ! Oh j’avais trop de peine !» C était son cri d amour et je l ai su bien plus tard ! Depuis le 26 mars, il était hospitalisé dans un état grave à cause de gênes respiratoires. La chanson française pleure l'un de ses monuments.

Selon son épouse Véronique Bevilacqua, dont l'AFP et de nombreux médias relatent les mots, le chanteur est mort des suites « d'un emphysème », une maladie pulmonaire. Le 10 avril, son épouse avait indiqué qu'il avait été transféré à Brest (Finistère) où il était "intubé sous sédation profonde", sans préciser, comme l'affirmait Le Parisien, si c'est le coronavirus qui était à l'origine de son état.

Daniel Bevilacqua, de son vrai nom, était l'un des chanteurs les plus mythiques de sa génération. Né en Essonne (Île-de-France) en 1945, il a connu un succès retentissant dès l'âge de 20 ans avec sa célèbre ballade "Aline", qu'il a écoulée à plus de 400 000 exemplaires en France. Figure de la période "Yéyé" (années 60), il a poursuivi son irrésistible ascension dans les années 70 en signant les albums "Les Paradis perdus" (1973) ou encore "Les Mots bleus", dont le single du même nom est l'un des plus gros succès de sa carrière.

 

Avec sa longue chevelure blonde et sa moustache iconique, Christophe était devenu le symbole du "chanteur romantique". En presque 55 ans de carrière, il a sorti 19 albums, dont deux en italien, en hommage au pays d'origine de sa famille. En 2019, pour ce qui restera à jamais son dernier projet musical, il avait sorti une compilation (en deux volumes) de ses meilleurs titres. Il interprétait ces derniers en duo avec Julien Doré, Eddy Mitchell ou Pascal Obispo. Une ultime illustration de l'artiste inter-générationnel qu'il était. Au revoir Christophe ! On ne t oubliera pas. AC

Contenu Correspondant