Share |

Recentes Publications

il a 38 ans est il presente un sketch exceptionnel, un comédien qui a réussi a mettre le public dans une ambiance vraiment drôle !

Bâtie au XVIIIème siècle sur le littoral atlantique, la ville d’Essaouira accueille dès sa création une importante communauté juive. Durant plus de deux siècles, les familles de marchands séfarades vont contribuer à en faire un important port de commerce entre l’Afrique et l’Europe.

Ancien petit rat de l'Opéra, Juliette Gréco tire sa révérence. La dame en noir, égérie de Saint-Germain-des-Prés après la guerre, avait inspiré les plus grands auteurs, Sartre, Queneau, Vian ou encore Gainsbourg. Elle triompha aussi au cinéma et à la télévision. Retour sur la longue carrière d'une jolie môme.

Il y a quelques semaines, j’écoutais sur I24News les commentaires de Jean-Charles Banoun dans son émission sur l’Afrique. Il interrogeait un volontaire israélien qui effectuait des séjours réguliers dans ce continent afin d’alléger les souffrances de ses congénères. Le présentateur de cette émission posa au médecin la question suivante : Mais pourquoi faites vous cela ? Le médecin répondit ainsi : par fidélité au principe juif sacro-saint : pour contribuer de mon mieux au tikkoun olam.

Lorsqu’elle rencontre en 1984 le photographe Jean Besancenot (1902-1992), Hannah Assouline tombe par hasard sur un portrait de son père, le rabbin Messaoud Assouline, photographié par Besancenot lorsqu’il était enfant dans l’oasis d’Erfoud, au Maroc. Aujourd’hui co-commissaire de l’exposition « Juifs du Maroc, 1934-1937 », elle raconte l’histoire de cette image oubliée et de sa réappropriation par son père, né à Tinghir en 1920, élève du rabbin Baba Salé, qui devint à son arrivée en France rabbin de la rue du Bourg Tibourg (Paris 4e)…

Ces deux mots en hébreu ont une relation très étroite avec les fêtes de Tichréi et Yom-Kippour. Kippour veut dire "expiation" et les mots de la même racine sont, entre autres, le mot Kofer qui veut dire "rachat" / "Contrepartie" / "Rançon", ou alors le mot "Kappara" veut lui aussi dire "expiation".

Au Maroc, le parfum saisissant de la menthe est presque omniprésent. Rien de tel qu'un thé à la menthe pour être transporté, l'espace d'un instant, au pays du soleil couchant.

Tout ce que vous avez toujours eu envie de savoir sur Maïmonide sans jamais oser le demander. Le docteur Ariel Toledano vous l’offre dans son nouveau livre. Comme on l’apprend dès le début de l’ouvrage grâce aux repères biographiques proposés, Moïse Maïmonide fils d’un juge rabbinique et dirigeant communautaire, est né à Cordoue le 28 mars 1138. 

Selon une légende du 19e siècle la Vérité et le Mensonge se sont rencontrés un jour. Le Mensonge dit à la Vérité : " Il fait très beau aujourd'hui" 

Le chofar  – dont on se sert beaucoup pendant le mois d’Eloul puis pour les deux jours de la fête de Rosh Hashana (sauf si c’est un shabbat), à l’issue de la fête de Kippour, pendant la nuit d’études de Hoshâna raba et, dans certaines communautés, pour Yom Hâtsmaouth – est une sorte de cor au son puissant et impressionnant.

Un juif très pieux est en train de dire sa prière de l'après-midi sur un rocher juste à côté de la mer. La prière se prolonge et la mer monte, monte, entoure le rocher et monte encore.

C'est un homme qui a très très mal à la tête. Quand il se lève le matin, il a mal à la tête. Dans les embouteillages pour aller au bureau, il a mal à la tête. Toute la matinée, il a mal à la tête. A midi il déjeune seul car forcément il ne peut pas participer aux conversations de ses collègues, il a mal à la tête. L'après-midi, il essaie d'oublier qu'il a mal à la tête.

Il y a quelques années, le Roi Juan Carlos d'Espagne invita le Grand Rabbin d'Israël Rav Yonah Metzger à la commémoration du 800éme anniversaire du décès de Maïmonide, l'illustre Rabbi Moshé Ben Maimone (le Rambam), médecin, philosophe, Talmudiste et surtout décisionnaire hors du commun, le Rambam était né à Cordoue, donc en Espagne.

 A travers ce rite, le citadin sédentaire retrouve, un tant soit peu, la dimension nomade de ses ancêtres hébreux. Par-delà cette spécificité cultuelle, la tradition rabbinique met en évidence la dimension universelle que recèle cette solennité « écologique ».

A l'appel d'associations marocaines, les manifestants, munis de drapeaux palestiniens, ont critiqué les "pays traîtres" et "leurs alliés américains et sionistes" en demandant la "libération de la Palestine".

« En hébreu, le pardon se dit mé’hila, mot dont la racine est celle de me’hol, qui signifie « un cercle ». La vie a pour dessein d’être un cercle rassemblant toutes nos expériences et nos relations en un tout harmonieux.

Le terroriste avait ciblé le magasin pour frapper la communauté juive. En ce vendredi 9 janvier, jour de shabbat, il a donc tué quatre hommes pour une seule raison : leur appartenance religieuse.

En ce 28 av est décédé rav Aharon Monsonégo à l’hôpital Cha’aré Tsédek à l’âge de 90 ans. Il avait été jusqu’à voici quelques années le Grand rabbin du Maroc, avant de se rendre en Erets Israël auprès de sa famille.

Souccot ou "fête des cabanes" commémore "les nuées de gloire" qui protégeaient le peuple hébreux pendant la traversée du désert. A cette occasion on construit une souccah (cabane) et on agite les quatre espèces. La tradition au Maroc est de préparer un couscous la veille de la fête !

Né à Milan, en 1926, au sein d’une famille juive originaire d’Edirne, Iderné, en Thrace, le docteur Isaac Papo a fondé et dirigé pendant quarante ans le département de neurochirurgie de l’hôpital d’Ancone. En marge de son activité professionnelle, il a consacré une grande partie de son temps de loisirs à étudier l’histoire des Juifs sépharades.

Les juifs font partie intégrante de l'histoire culturelle, cultuelle, économique, sociale et humaine du Maroc. Il ne s'agit pas ici d'opinions mais de faits empiriques fidèles à l'histoire du royaume. Malheureusement les livres d'histoire marocains du pays que j'aime tant ne le mentionnent pas.

Certains trouvent que j'ai un accent Tanzaoui où même Chamali (Tangerois ou Riffain). Alors je leur sors que mes ancêtres étaient là bien avant eux, venus à l'époque phénicienne et même avant.

Cette année, Kippour sera célébré comme Rosh ha Shana de manière très particulière, sans réunion de familles et pour la plupart d'entre nous sans l'écoute du shoffar. Soyons forts et solidaires :Gmar hatima tova.

Le 17 septembre 1978, les deux dirigeants signent les accords de Camp David, avec l'appui du Président américain Jimmy Carter. Cette rencontre aboutira aux accords de paix de 1979.

Contenu Correspondant