Share |

L’amitié homme et femme faut-il y croire ?

L’amitié homme et femme faut-il y croire ?

 

Ah, l’amitié homme-femme, quel sujet ! Sans doute vieux comme le monde, et qui a encore de beaux jours devant lui. Elle nous inquiète, nous intrigue ; on peut avoir peur de souffrir ou de faire souffrir l’autre ; on peut y laisser des plumes comme y trouver certaines de ses plus grandes joies, et de fait, elle ne va pas de soi.

Elle a ses propres règles. Au point qu’on ignore parfois si on est réellement en train d’en vivre une, ou si c’est le début de l’histoire d’amour, ou si l’autre soupire pour vous en secret, ou si ce n’est qu’une façon d’éviter la difficulté du couple…

Examinons donc les ressorts de ce type de relation, et voyons comment la construire et l’entretenir de la meilleure façon possible !
L'amitié homme/femme est-elle possible ?

Bien entendu, lorsqu’on aborde le sujet, c’est la question qui revient le plus fréquemment. Une réelle et forte amitié, durable, entre un homme et une femme est-elle seulement possible ? Ou bien l’ambigüité, la jalousie, le désir, l’amour viendront-ils toujours se manifester et parasiter la relation ?
Ce qui rend l’amitié si unique, c’est bien qu’elle est durable et que rien ou presque ne peut l’entamer. Au contraire, le couple est bien souvent sujet à toutes sortes de difficultés, d’incompréhension, d’enjeux.

Ces difficultés nécessitent bien souvent des efforts pour le maintenir en vie et épanoui, quand l’amitié, elle, coule de source. C’est pourquoi il ne faut pas faire fausse route !
Oui....Mais à certaines conditions
Disons-le franchement : oui, l’amitié homme-femme est possible, et elle peut apporter de grandes joies. Mais dans mon expérience, il est rare qu’elle naisse spontanément dénuée de toute attirance d’un côté ou de l’autre. Certains cas excluent certes d’emblée toute possibilité de relation et même de désir, mais ils sont très spécifiques.

Presque toujours, l’amitié homme-femme aura à un moment ou un autre à affronter la question de l’amour entre les deux personnes. Une fois celle-ci évacuée, alors un tout nouveau champ peut s’ouvrir à vous. Car dans la plupart des cas, tôt ou tard, la question se posera.

Une grande différence d’âge, un lien familial lointain, le fait d’avoir vécu ensemble certaines épreuves, comme le décès d’un proche dans un groupe, jouent des rôles inconscients très puissants. Mais il s’agit plutôt d’exceptions.
Presque toujours, l’amitié homme-femme aura à un moment ou un autre à affronter la question de l’amour entre les deux personnes. Une fois celle-ci évacuée, alors un tout nouveau champ peut s’ouvrir à vous. Car dans la plupart des cas, tôt ou tard, la question se posera.
Parfois, le désir était inconscient, refoulé. Parfois, on a cru pouvoir s’en débarrasser (par exemple parce que telle personne est en couple avec un ou une ami(e) proche), mais il revient, malgré tout, de façon inattendue.
Certaines fois, on pense tout simplement, presque rationnellement « je suis si bien avec lui (elle), et si c’était la bonne personne ? », et on veut « tenter le coup »

Combien de garçons m’ont raconté avoir eu le cœur brisé en entendant leur amie dire cette phrase fatidique : « Ce que j’adore, chez toi, c’est qu’entre nous il n’y a aucune ambiguïté. »

Pourtant, ces situations ne sont pas insolubles. Simplement, il faut les affronter, à un moment, pour de bon.

Le plus souvent, ouvrir son cœur à l’autre conduira à un éloignement, puis à un rapprochement, plus apaisé, duquel pourra jaillir une grande et authentique amitié.

Parfois, le temps, aussi, et les rencontres, suffisent à faire en sorte qu’on détourne le regard, tout en conservant cette amitié, après avoir rencontré l’amour ailleurs.

Encore pour cela faut-il être prêt à faire d’abord le deuil de l’histoire qu’on a imaginé dans sa tête : pour qu’une rencontre advienne, il faut toujours commencer par faire un pas dans sa direction.
Autre possibilité, très fréquente d’ailleurs : ces couples d’amis qui ont d’abord été… un couple tout court. L’histoire a pu être belle, forte, mais les deux ont compris qu’elle ne pouvait pas marcher, pour des raisons souvent liées à leur personnalité même.
Si elle n’a pas duré trop longtemps, qu’on n’a pas accumulé les griefs, souvent s’il n’y a pas encore eu d’enfant, cette histoire d’amour impossible peut donner lieu à de très belles amitiés, durables, où l’un et l’autre se connaissent parfaitement, s’apprécient, se comprennent et souhaitent sincèrement voir l’autre trouver leur bonheur.
Les joies de l'amitié homme/femme
Dans tous ces cas-là, ces amitiés vous donneront d’immenses satisfactions.

Bien sûr, on pense d’abord, au bénéfice immense qu’il peut y avoir à échanger avec quelqu’un de l’autre sexe pour de strictes raisons psychologiques : parce que ça peut aider à comprendre comment fonctionne cet autre monde que sont les hommes, ou les femmes, à nos yeux, de même qu’avoir un œil pertinent pour décrypter certaines réactions de son partenaire amoureux, ou certaines de nos réactions quand nous sommes confronté(e)s à l’autre sexe.
Ce supérieur ou cette collègue me fait-il ou elle des avances ? Ai-je eu raison de me mettre en colère contre cette copine ou ce copain ? Comment vit le genre opposé la drague en soirée, ou la nuit décevante, ou nos petites manies qui nous paraissent insupportables ? Et puis, quoi puis-je offrir à mon compagnon ou ma compagne pour son anniversaire ?

Mais les joies de l’amitié homme-femme ne s’arrête pas là. Bien sûr, pouvoir échanger en toute confiance quand on est une femme avec un homme, et vice-versa, a un côté éminemment pratique dont nous aurions tort de nous priver !

Mais il y a d’autres bénéfices.

D’abord, on a plus de facilités parfois à échanger honnêtement, avec moins de pudeur peut-être, avec un représentant du sexe opposé.
Les hommes n’ont pas à faire semblant d’être le plus fort, les femmes sont débarrassées du besoin de faire rire les copines ou de se voir défendues envers et contre tout. Certaines amitiés homme-femme peuvent être des plus honnêtes, et pour cela des plus bénéfiques.
Et puis, bien entendu, si on a besoin de nos moments entre copines, ou entre copains, changer d’air fait toujours du bien !

Les hommes nous font rire, nous apaisent, nous aident à prendre de la distance, de l’assurance à nous sentir belles, nous font découvrir de nouveaux genres de films, de musique, de magazines, de passions.

A l’inverse, sachez-le mesdames, contrairement à une idée encore trop répandue, non, les hommes ne nous aiment pas que pour notre physique !

Notre légèreté, notre regard unique sur les rapports humains, notre douceur, notre envie de les voir ne pas se laisser faire quand ils sont empêtrés dans une histoire d’amour ou de bureau qui leur paraît insurmontable, et même simplement le bien-être que semble leur procurer la simple présence de cette féminité toujours aussi mystérieuse à leurs yeux…

Voilà ce dont ils ne peuvent se passer. Aussi, les joies que peuvent procurer ces rapports amicaux justifient pleinement que, si nécessaire, on affronte le non-dit.

http://www.estherkeller.com/amitie-homme-femme/…

Contenu Correspondant