Share |

Répondre au commentaire

En effet, je suis sexagénaire et je me souviens de toutes les insultes et des razias que les musulmans faisaient lorsqu'ils entraient dans le mellah. Je me rappelle très clairement, durant la période d'avant le retour de feu Mohammed V, ma mère épouvantée et échevelée encore tôt le matin, était sortie en robe de chambre pour ramener mes grands frères de l'école juive et en est revenue accompagnée du boucher juif qui tenait un étal au bout de notre rue, avec un énorme couteau dans sa main pour les protéger. Cela marque un enfant de 4 ans ! Je me suis toujours demandé pourquoi certains juifs originaires du Maroc ont tout simplement effacé leur mémoire collective? D'ailleurs, encore aujourd'hui, les Juifs au Maroc tremblent littéralement lorsqu'il y a la moindre ridule en Israel.

Répondre

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Contenu Correspondant