Share |

50 000 esclaves au Maroc aujourd'hui

50 000 esclaves au Maroc

 

La fondation Walk Free, une ONG dont l'objectif est de lutter contre toute forme d'esclavage moderne, publie pour la première fois un indice permettant de cibler les pays dans lesquels l'esclavage est encore prévalent.

Selon l’étude, les pays africains enregistrent les pires performances dans le premier indice mondial de l’esclavage. Sur un total de 162 pays, la Mauritanie se classe en tête de l’indice. Ce pays compterait 150 000 esclaves pour seulement 3,8 millions d’habitants. D’autres pays africains se positionnent parmi les mauvais élèves des droits de l’Homme. Le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Gambie et le Gabon figurent parmi les dix premiers de l’Indice. Viennent après le Sénégal, l’Ethiopie, la Sierra Leone, le Togo et le Cap Vert.

La fondation Walk Free classe la Tunisie au 122ème rang avec 9 000 esclaves, le Maroc à la 91ème place (50.000 esclaves), l’Algérie au 93ème rang (70 000), la Libye 78ème (17 000). 

Notre pays ne figure pas sur la liste des dix meilleurs pays de l’Index sur l’esclavagisme moderne, dans laquelle figure Islande, Irlande, Grande-Bretagne, Nouvelle Zélande, Suisse, Suède, Norvège, Luxembourg, Finlande et Danemark.

Le rapport souligne que plus de 29 millions de personnes dans le monde vivent dans des conditions d’esclavage moderne.

Il est à noter que la Walk Free Foundation, soutenue par Hillary Clinton et Bill Gates, a mis des critères pour le classement des pays. Les estimations en matière de prévalence de l’esclavage moderne sont une mesure combinée de trois facteurs : la prévalence estimative de l’esclavage moderne en fonction de la population, une mesure du mariage des enfants et des données relatives au trafic humain en provenance et à destination d’un pays.

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

L'esclavage est une triste vérité, mais attention à la désinformation, la photo de l'article a été prise en Inde ou au Bengladesh mais surement pas au Maroc comme vous le suggérez dans la légende: 50000 esclaves au Maroc.
Pourquoi d'ailleurs ne citez vous pas l'Inde et son soit disant miracle économique, qui pratique toujours l'esclavage et d'une façon immonde, asservissement physique pour endettement, ablation par des médecins de membres sains (1 bras ou 1 jambe 100$) pour fabriquer des mendiants.
Par qui est subventionnée vôtre ONG Walk Free ??

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant