Share |

Le 13, mon nombre préféré.

Le 13, mon nombre préféré.

Avez-vous déjà entendu parler d’une phobie nommée ‘triskaidékaphobie’? (Oui, le mot existe bel et bien en Français!). Il s’agit d’une peur morbide du chiffre 13. (Du Grec: Tris-trois/kai-avec/déka-dix/phobie). Cette phobie est généralement attribuée à une superstition qui associe le nombre 13, et plus particulièrement le vendredi 13, à un jour de malheur. D’après les Evangiles, Jésus avait réuni les douze Apôtres autour de lui à un dernier repas, dont Judas, qui le trahira et le conduira à la crucifixion. Ils étaient donc treize à table. A la vérité, on trouve déjà cette croyance bien avant l’époque romaine. Les Perses affirmaient que les douze constellations du Zodiaque influençaient les mois de l’année, et que chacune régnait sur la terre pour mille ans. A la fin de ce cycle, le ciel et la terre devraient sombrer à nouveau dans le chaos. Des croyances que l’on retrouve également dans des contes populaires, dont l’origine remonte au Moyen-âge, comme dans l’adaptation des frères Grimm de La Belle au bois dormant, où l’on entend que Carabosse, la treizième fée qui n’avait pas été invitée à la cérémonie, lance à la princesse de l’histoire un charme mortel.

De là, certains immeubles n’ont pas de treizième étage. Dans beaucoup de villes américaines, il n’y a pas de 13e rue ni de 13e avenue, certains hôtels n’ont pas de chambre 13 (ou numérotent la chambre 12b), certains services hospitaliers ne possèdent pas de lit ou de chambre 13 …

Par ailleurs, je me pose la question si ce n’est pas encore une trace antisémite pour discréditer ce qu’il y a de plus cher au Judaïsme qui prône à l’inverse la valeur sacrée du nombre 13. En voici quelques exemples:

  • Les treize attributs de D.ieu (Miséricordieux, Clément …).
  • La moitié de la valeur numérique du nom de D.ieu (26:2), égale à celle du mot אֶחָד, ‘Un’, égale à אַהֲבָה ‘Amour’ et permettez-moi d’ajouter également au mot זֶֶבֶד, ‘Cadeau’ (Gn. 30: 20).
  • Les treize principes de foi formulées par Maimonide (D.ieu est le Créateur de l’univers, D.ieu est Un …)
  • Les treize fois où D.ieu a renouvelé son alliance avec Abraham (Gn. 17).
  • Treize: L’âge de la majorité religieuse chez les garçons mais aussi de leur maturité physique et mentale.
  • Treize: les huit fils du Tsitsith avec ses cinq nœuds.
  • Les treize règles herméneutiques (lues tous les matins durant Cha’harith) et qui ont permis à nos Sages de tirer des lois non explicitement formulées dans la Thora (l’argument a fortiori, l’inférence par analogie …).
  • Les treize tribus (Ephraïm et Ménashé à la place de Joseph).
  • Les treize mois de l’année bissextile du calendrier hébraïque.
  • Les treize fois où nous prononçons le motבָּרוּךְ dans la prière בָּרוּךְ שֶׁאָמַר.
  • Les treize Sifré Thora que Moïse a écrits. Douze pour chacune des tribus et le treizième déposé auprès des Tables de la Loi dans le Tabernacle.
  • Les treize avantages de celui qui mange du pain le matin (Talm. Baba Metsia 107 b).
  • Les treize années où Rabbi Chimon bar Yohaï et son fils Rabbi Eléazar sont restés dans la caverne (Talm. Chabbath 33 b)
  • Et pour celui qui n’avait pas remarqué, le squelette de la face est formé par treize os fixes: les deux os maxillaires, les deux os zygomatiques, etc.

En d’autres termes, celui qui considère le nombre 13 comme porte-malheur enfreint un grave interdit de la Thora qui blâme toute superstition, entre autres celle des nombres, jours, mois fastes ou néfastes, l’astrologie n’étant qu’une forme de fatalisme, contraire au Judaïsme (Dt. 18: 10).

Chabbath Chalom.

Rav Yaakov Levy

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant