Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE

Envoyé par bleon 
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 07:58
Mon bitonio

Qui ne me paraît pas de facture divine mais bien humaine
Pièces jointes:
Bitonio.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 08:12
C'est très étrange, vu par Google Earth comme tu t'es approché, on dirait un de ces gros champignons collés aux troncs de arbres, mais complètement naturel.
Je crois que nous n'irons pas plus loin le concernant.

Reste ton souk près de la kasbah de Foucauld avec ses guitounes. Ce qui est intriguant c'est leur uniformité, habituellement dans un souk ellessont un peu faites de bric et de broc.
A+, on me chasse de mon ordi, la jeunesse va occuper les lieux que je monopolise à cause de vous.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 08:31
ogzilal
je pense que tu as raison pour la tâche blanche; il me revient , sans rapport , je suppose, qu'on manquait d'eau pure en bas , je me souviens plus pourquoi et qu'on avait fait un captage assez important de source, je crois bien sur ce versant pourtant abrupte .
raison aussi pour l'électricité: il y en avait besoin pour les carrières ( pour l'éclairage et des machines : B léon nous a ciblé des projecteurs ) mais aussi pour les installations de préconcassage dont on sait qu'elles étaient tout près de la plateforme, au bord de la route , un peu en dessous .
pour le souk près de la casbah du père De Foucauld ( photo noir et blanc d 'orev ), tu inclinerais donc pour une situation en hauteur , pas loin de cette casbah et donc de la plateforme ??? un peu vers les guitounes et le souk "improvisé " qu'il y a eu à une époque ? .
O ù alors un peu en hauteur ailleurs, où encore en dessous de la route 306 comme tu en as connu un dans, je crois les années 60 .

On a aussi le souk el had moderne que toi, orev ou bleon ont repéré vu du ciel ( google ), on a la position gps . Je crois avoir vu une photo de 2008 d'un souk dit du centre ville de Bin el ouidane qui semble le même avec un talus ou pente sur une face .

Il y a une histoire des souks,à Bin comme ailleurs, en fonction de nombreux critères comme la clientèle potentielle . IL y avait des règles bien établies, difficiles à changer sauf décision autoritaire et sans appel d'une autorité incontestable , autrement il y avait de sérieuses palabres: le jour et l'emplacement du souk , c'est sérieux ! , je l'ai vu à Imilchil pour un changement relativement mineur !
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 09:21
Suchet

Ne pourrait-on pas trouver les coordonnées GPS de tes souks ?
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 09:25
Citation
bleon
Mon bitonio

Qui ne me paraît pas de facture divine mais bien humaine

Si ton bitonio avait été une curiosité, il aurait été photographié.
Voici une vue des habitations des cadres, pratiquemment en face de ton bitonio.
Il suffisait de travers l'Oued, de faire demi tour et de prendre ton bitonio en photo.
Mais là "nada" !
Pièces jointes:
Image14.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 09:52
Orev

En haut à droite on dirait d'autres ruches.

Ogzilal

J'ai retrouvé la position des 2 souks jumelés de ta même vue d'archjves Google Earth 2009, j'ai gardé la vue un peu lointaine pour que vous voyez qu'ils sont juste entre carrière et station intermédiaire.
Drôles de souks quand même, d'abord séparés et où on a du mal à observer une quelconque fréquentation ou activité.
Approchez-vous- en et dites-moi si vous distinguez quelques véhicules, d'ailleurs celui de gauche, forme arrondie sur sa droite, ne paraît pas accessible en bagnole.
Sont ce vraiment des souks ?

Souks 2009 près Kasbah Foucauld
Pièces jointes:
Souks.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 10:11
Citation
bleon
Orev

En haut à droite on dirait d'autres ruches.
Bonne question ! Cela fait deux ans que je me la pose !
En plus il y a une énorme plaque avec un genre d'incription.
Je ne la retrouve pas sur Google
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 10:17
Bleon, on est obligé de raisonner par l'absurde pour avancer.
Tu as remarqué que sur la place des 112 guitounes, on a un attroupement de tentes à toit carré j'imagine puisque tu as remonté le temps.
Sont alors des fantômes des 112 qui reviennent ?
Pour la répartition, ça peut s'expliquer par le fait qu'il n y a pas bezef de place pour tout le monde, alors les graines et autres céréales d'un côté, les épiciers et autres tissus de l'autre comme ça se fait ailleurs.
Maintenant effectivement je n'ai pas réussi à localiser non pas un parking pour les voitures mais les fameux fondouq pour mules et autres bourricots.

Quant à l'ordre des guitounes, quand il n y a pas beaucoup de place, il faut bien être carré. Ce sont les finances de la commune qui priment, on n'a rien inventé nous, c'est le modèle économique occidental qui essaye de s'acclimater là haut.

La place en forme de terrain me paraît être l'hebdomadaire car elle est vide sous les images 2011, l'autre au dessus semble disposer de certaines constructions permanentes, mais tout ça c'est mon imagination.
Si ce n'est pas un souk hebdomadaire réparti, il pourrait s'agir d'un moussem mais lequel ?
Suchet, souk el had ou souk du dimanche existe toujours et c'est autour des silos qu'il se tenait. Une année, je ne sais plus pour quelle raison, lors d'un retour de vacances, un dimanche donc, le bus Azilal-Béni s'est détourné de son itinéraire habituel (via Afourer) pour passer par le col de Rnim, c'est comme ça que je l'avait découvert car on y avait fait escale.

L'idée du souk près de la kasbah de l'ermite m'est venue en voyant ces points blancs pas loin de certaines habitations d'indigènes, donc des tighremts ( tighrmatine pour les académiciens amazighs ) et pourquoi pas celle d'un roumi.
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 10:44
L'enclos à guitounes est toujours là.
Moi aussi j'ai pensé à un rassemblement périodique festif qui aurait la tradition de se rassembler périodiquement en ce lieu.
Parce que pour un souk, il faut vraiment avoir besoin d'y grimper alors qu'il y a des endroits plus accessibles plus bas

Comment les maisons de la plateforme Station Intermédiaire disposaient-elles d'eau si haut.?
Pour Charles de Foucauld (est-ce lui qui se faisait passer pour un juif?), je suppose qu'il disposait de cruches d'eau montées à dos de mule. Qui avait bien pu l'accueillir et l'héberger dans un nid d'aigle pareil?
"Son" Ksar était-il celui-ci dont les restes sont visibles sur cette vue ou celui électrifié sur la plateforme carrière face aux explosions?
Pièces jointes:
Sans souk.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 12:34
bonjour à tous
cher bleon la meme chose que toi, ce qui t'es arrivé m'est arrivé aussi , c'est le charme de DAFINA
c'est pour cela que j'aime ,depuis 7 ans, DAFINA , il est devenu une sorte d'encyclopédie,une source de connaissance, on y trouve tout.
on a pas parlé de l'histoire du barrage
Pièces jointes:
695_001.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 12:38
Le barrage
Pièces jointes:
713_001.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 13:01
le webmaster doit augmenter la taille des photos 200 kb sont insuffisants pour mettre certaines photos
Pièces jointes:
beni1.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 13:05
Cette magnifique miroir est à ce jour, la plus grosse carpe africaine capturée à la ligne.
A noter qu’elle été capturée par Peter Van Loon, un Hollandais, le 1er mars 2009 à son poids record de 31,500 kilos.
Pièces jointes:
lac-de-bin-el-ouidane-maroc-carp-record-4.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 13:17
Le Chantier, la taille de cette photo a été diminuée plusieurs fois
Pièces jointes:
traveaux.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 13:53
"Dis-moi beau barbeau hollandais, que tu as de belles moustaches!!!".
Mais aussi une grosse bedaine.
Pièces jointes:
poisson_136.gif
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 14:29
Amis juifs de Béni Mellal, ce serait le moment de nous rappeler la recette du barbeau farci.
Mais celui-là, pour le mettre au four ou simplement à la casserole....
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
28 septembre 2013, 23:53
J'ai jamais gouté les barbeaux farci des juifs de Beni Mellal mais de Kenitra ci , et surtout si ils ont été dans un four traditionnel "Farane" avec du chermoula , les marocains juifs et musulmans préparent bien les recettes de poissons , surtout ceux des villes côtières , Fez et Meknès aussi,
Marrakech c'est surtout Tangia qui ressemble à dafina ( pas notre DAFINA le forum) , Skhina
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
29 septembre 2013, 00:04
Revenons à notre barrage , un timbre illustrant le barrage après l'indépendance et avant le rétablissement du dirham
Pièces jointes:
timbre.jpg
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
29 septembre 2013, 01:36
Citation
orev
Citation
bleon
Orev

En haut à droite on dirait d'autres ruches.
Bonne question ! Cela fait deux ans que je me la pose !
En plus il y a une énorme plaque avec un genre d'incription.
Je ne la retrouve pas sur Google


Tu parles de cette grande surface ?
Pièces jointes:
Plaque d\'Orev.JPG
Re: LE BARRAGE DE BIN EL OUIDANE
29 septembre 2013, 02:14
bleon

il me semble que tu as déjà cherché l'emplacement des 3 positions gps que j'avais données et qui proviennent de Gandini :souk el had , esplanade devant d'anciennes installations du barrage, tighermt, les re veux - tu ?

La forteresse que l'on voit le plus souvent sur les photos est celle qui surplombe le plus directement la plateforme guitounes carrières, sans doigt, appelée parfois ksar , casbah, bordj ,tighermt . Elle est aussi citée comme casbah dite du Père de Foucauld .
L ' homme déguisé en Juif ( les chrétiens risquaient gros ) était passé par là, il n'était pas du tout Père à l'époque; on sait qu'ensuite il devenu est ermite ; il a raconté en détail son voyage . il est devenu un peu ( beaucoup ) légendaire ; E n 22 quand les français sont arrivés à BIN , ils avaient le bouquin et essayaient de retrouver sur place les endroits où il était passé, surtout à Ouaouizerth mais aussi à BIN : la fameuse kasbah . Les français avaient des canons de 75, difficilement tirés par des mules dans le ravin de l'oued ASEMSIL: ils "allumaient" systématiquement les kasbahs et autres forteresses ou pas, perchées sur les hauteurs . Dans le défilé, elles ont aussi été prise pour cible, on a peut être épargné celle dite de De Foucauld, l'autre est peut-être devenu à l'occasion la forteresse au doigt ( c'est peut- être aussi du aux outages du temps plutôt ! ) .

Orev
Alors, tu l'as sortie la photo du village des cadres, Michel avait forcément photographié: le Chasseur français aurait pu lui acheter la photo ! pour illustrer son passage: "des conditions de vie comme en France " .
L ' inscription ? Les barres en haut à droite: des ruches pour des ouvriers (mieux que d'autres logements ouvriers: il devait y avoir plusieurs catégories ) . Peut- être des logements pour les célibataires ( européens ) qui n'avaient pas besoin de villa ? des Bâtiments administratifs ?
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2020 - DAFINA - All Rights Reserved