Share |

Chavouot : Comment voir ce qui est audible?

Chavouot : Comment voir ce qui est audible?

 

La Tora atteste en effet (Chemoth 20, 15) : « Et tout le peuple voyait les sons et les flammes, et le son du chofar et la montagne fumante – le peuple vit ; ils se déplacèrent, ils se tinrent debout de loin. »

Nos ancêtres « virent » ces voix et ces sons qui étaient alors d’un tel degré de réalité qu’ils continuent d’exister sous leur forme visible.

Il nous incombe de les détecter en faisant fi des bruits ambiants, des vrombissements générés par notre attachement à la superficialité et à l’inanité. Tout comme, pour capter les ondes qui nous entourent sans que nous les voyions, nous avons besoin d’un poste récepteur – d’une radio, d’un téléphone… – sachons nous relier aux « ondes » du don de la Tora pour être en mesure de la recevoir à Chavou‘oth

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Contenu Correspondant