Share |

El Habous… quartier légendaire

El Habous… quartier légendaire

El Habous est l’un des quartiers légendaires de Casablanca qui porte encore et toujours les marques de l’histoire glorieuse de cette ville. C’est le quartier à partir duquel les premières étincelles de la résistance ont été lancées. Ses maisons et ses cafés ont abrité les réunions des patriotes, même si, ironie de l’histoire, ce quartier a été construit par le général Lyautey, résident français au Maroc, durant la période coloniale.

Ce quartier, qui est l’un des plus anciens et des plus connus au Maroc, est situé à Derb Sultan, à proximité du palais royal de Casablanca.

La construction de ce quartier a débuté en 1918 et avait pour objectif de créer une ville ancienne au sein de Casablanca, destinée uniquement aux Marocains qu’on a voulu mettre à l’écart des quartiers où vivent les Européens, notamment à la suite de l’affluence de populations vers la capitale économique du Royaume, en provenance de toutes les villes du Maroc.

Il a été conçu par l’architecte français Henri Brost, à qui l’on doit la construction des beaux quartiers historiques de Casablanca, sur un terrain offert par un juif marocain, Haim ben Dahane, au sultan Moulay Youssef, avant que ce dernier ne le cède à l’administration des Habous. L’architecte a tenu à utiliser les règles de la construction civile moderne tout en préservant la touche architecturale traditionnelle pour échafauder un chef-d’œuvre distingué qui reste jusqu’à nos jours une destination touristique incontournable.

Le quartier dispose de toutes les installations et de tous les espaces dont la population peut avoir besoin. On y vend toutes sortes de biens et marchandises, des produits de l’artisanat aux livres en passant par les olives, les gâteaux, etc.

Contenu Correspondant