Share |

Fès : Le musée de la culture juive prêt à ouvrir ses portes en mai 2022

Fès : Le musée de la culture juive prêt à ouvrir ses portes en mai 2022

 

Le musée de la culture juive prend forme. Le comité scientifique du projet a signé une convention relative à l’acquisition d’objets d’art qui seront exposés lors de l’ouverture de cet espace culturel, prévu pour mai 2022.

Le comité scientifique du musée de la culture juive de Fès a signé l’accord avec le ministre de la Culture, Othman El Ferdaous, le gouverneur de la région de Fès-Meknès, Said Zniber; le président du conseil régional de Fès-Meknès, Mohand Laenser, secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc, Serge Berdugo, et le président de la Fondation nationale des musées du Maroc, Mehdi Qotbi.

Dans le cadre du plan 2018-2023 de rénovation des médinas de Fès, le musée juif a réuni un budget de 11,81 millions de dirhams et devrait être prêt à recevoir les amateurs d’art d’ici fin mai 2022.

« Ce projet, d’une haute portée symbolique né de la vision éclairée du le Roi, s’inscrit dans la conception de l’identité nationale unique et diverse gravée dans le préambule de la constitution de 2011 », a souligné Berdugo ajoutant que cette initiative royale « dépasse l’univers muséal pour rendre justice à notre passé commun et met en relief la défense et la conservation du patrimoine matériel et immatériel de l’affluent hébraïque de l’identité nationale« .

«Ce partenariat avec la Fondation nationale des musées contribuera à instaurer les bases d’un écosystème culturel dans la région Fès-Meknès. En effet, les musées de l’art de l’islam et de la culture juive marocaine constituent de véritables jalons pour les générations futures au vu du message très fort qu’ils véhiculent», a indiqué, pour sa part, El Ferdaous lors de cette rencontre.

La construction du musée a commencé après la visite du roi Mohammed VI dans la ville de Fès le 16 avril 2019. La visite royale visait à superviser l’avancement de certains projets de rénovation et de restauration de la médina (vieille ville) de Fès initiés dans le cadre d’un projet de développement plus large appelé «Médina de Fès 2018-2023».

Serge Berdugo, le secrétaire général du Conseil juif marocain, a présidé la semaine dernière la réunion du comité scientifique du musée juif de Fès.

Après la rencontre, le comité a visité le chantier de construction du musée juif et du musée d’art arabo-musulman (musée Al Batha). Le musée Batha subit également des travaux de restauration qui devraient se terminer en juillet.

Pour sa part, Mehdi Qotbi s’est félicité de la tenue de cette réunion qui est l’occasion de « célébrer les valeurs de coexistence, de tolérance et de paix chères à notre pays et notre Roi », ajoutant que le Maroc demeure une terre d’accueil et du vivre-ensemble à la faveur de l’importance accordé par SM le Roi au dialogue des civilisations et la valorisation de la mémoire et de la culture juive marocaine.

Contenu Correspondant