Share |

France: l'hymne national israélien retentit lors des funérailles de Claude Goasguen

France: l'hymne national israélien retentit lors des funérailles de Claude Goasguen

i24NEWS


"L'Hatikva m'a rappelé les combats que nous avions eus, comme la défense du peuple juif" (F. Pupponi) L'hymne national israélien "Hatikvah" ("l’espoir" en hébreu) a retenti vendredi matin lors des funérailles du député Claude Goasguen, décédé jeudi dernier des suites du Covid-19, a raconté l'ancien maire de Sarcelles, François Pupponi, sur sa page Facebook lors d'un dernier hommage.

"C’est avec une grande émotion que j’étais ce (vendredi) matin parmi les invités à la messe d’adieu à mon ami Claude Goasguen. Une cérémonie où malheureusement peu de personnes étaient présentes compte tenu des normes sanitaires en vigueur", a-t-il écrit.

"L’hommage qui lui fut rendu par son fils, puis par François Bayrou, fut extrêmement émouvant, et les mots choisis [étaient] tellement à l’image de Claude", a ajouté le député.

"La présence de Monseigneur Gollnisch, et l'Hatikva qui a retenti pendant la cérémonie, me rappelèrent les combats que nous avions eus en commun, la défense du peuple juif et des chrétiens d’orient", a-t-il conclu. "Repose en paix."

M. Goasguen a consacré une partie de sa carrière "à combattre l’antisémitisme et soutenir Israël, un pays pour lequel ce Méditerranéen s’était pris de passion".

L'ancien maire du XVIe arrondissement de Paris a longtemps présidé le groupe d'amitié parlementaire France-Israël. "Mon grand regret est de ne pas être juif moi-même", avait-il confié un jour.

Contenu Correspondant