Share |

"Israël est obligé de se défendre": Arno Klarsfeld

"Israël est obligé de se défendre": Arno Klarsfeld

L’État d’Israël a tout à fait raison d’avoir agi comme il a agi. Si ces dizaines de milliers de personnes chauffés à blanc parvenaient à détruire la clôture de sécurité et à passer en Israël on peut imaginer le carnage sur les localités qui se trouvent certaines à quelques centaines de mètres de la frontière. Le Hamas fait tout ce qu’il peut pour envoyer les gens se faire tuer. Ce n’est pas une manifestation pacifique. Si elle était pacifique et limitée à gaza il n’y aurait pas de représailles du côté israélien. Les tirs israéliens viennent du fait que les Palestiniens incités ou payés par le Hamas sont envoyés pour détruire cette barrière. Israël a prévenu : « ne vous approchez pas de la barrière. Restez de votre côté » Le problème est simple : ou l’armée ne tire pas et la frontière est détruite avec les massacres et le désastre politique que cela implique, ou l’armée tire, en s’efforçant d’éliminer les meneurs et la frontière tient.

Le Hamas est une organisation terroriste reconnue comme telle par les européens eux-mêmes et qui est voué à la destruction d’Israël. La France elle-même ne veut pas récupérer ses propres nationaux parce qu’ils ont été gangrenés par l’idéologie de daesh pourquoi Israël devrait laisser passer des dizaines de milliers de gazouis eux aussi gangrénés par la propagande haineuse du Hamas. Les Français comprennent très bien ce qu’est le Hamas : pas de musique, toutes les femmes voilées, les homosexuels castrés, les prostituées éventrées, les filles mères mis au banc de la société dans le meilleur des cas. Le Hamas ne veut pas d’Israël c’est dans sa charte. Pour le Hamas et c’est aussi dans sa charte : il faut tuer les Juifs.

Quant à la position de la France, le ministre des affaires étrangères ne se souvient sans doute pas qu’en 2004 en Côte d’Ivoire confronté à une foule hostile lors de l’opération Licorne et affirmant vouloir protéger des ressortissants français réfugiés à l’aéroport quelques kilomètres derrière la position qu’elle devait défendre , l’armée avait tiré causant soixnate dix morts et un millier de blessés. Le ministère des affaires étrangères avait alors parlé de « légitime défense élargie ». Pourquoi alors ce déchaînement médiatique contre Israël. Au lieu de protéger leurs femmes et enfants les dirigeants du Hamas les envoient en première ligne. Chacun comprend bien qu’ils ne devraient pas être là. Mais on blâme Israël. Pourquoi ? Qui blâme Israël ? La population ? Non je ne crois pas. La population européenne a même voté pour une candidate israélienne à l’eurovision ce qui lui a permis de gagner alors que le jury ne l’avait pas placée à une telle position. Alors pourquoi une partie de l’élite française déteste tant Israël ? Quand j’écris l’élite, je désigne ceux qui sont informés et dont c’est le métier ou une occupation majeure de leur vie. Ils savent pourtant tout. Ils savent la méchanceté et le fanatisme du Hamas. Alors pourquoi ? Parce que dans leur inconscient le Juif doit être plaint. Il doit être celui qui a le dessous. Pas celui qui a le dessus. Cela n’a pas de sens historique qu’il ait le dessus.

C’est ANORMAL. Les Juifs sont cent fois moins nombreux que les chrétiens ou les musulmans. En outre cela fait mal au cœur à certains Français qui se souviennent de l’histoire de voir que les Juifs tiennent Jérusalem alors que le royaume franc qui y était installé s’est effondré sous les poussées de l’islam. Et pour un certain nombre de musulmans, si l’Islam a tenu Jérusalem durant des siècles même s’il l’a délaissé, cela devrait continuer.Je crois à la réconciliation des peuples, comment pourrais-je ne pas y croire, sachant que lorsque mon grand père paternel était assassiné à Auschwitz, mon grand père maternel était soldat dans la Wehrmacht. Mais pour qu’il y ait réconciliation, il faut une double volonté sincère. Lorsqu’il y aura la paix, peut-être des Juifs se marieront avec des Palestiniennes et des Palestiniens avec des Juives faisant ainsi évoluer deux peuples et deux religions et les choses deviendront ce qu’elles deviendront mais dans la paix. Pour cela il faut que les dirigeants palestiniens acceptent l’existence de l’Etat d’Israël comme État juif et ne pas sacrifier génération après génération pour chasser les Juifs du Moyen-Orient comme l’Islam en a chassé les Croisés.

Arno Klarsfeld

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Contenu Correspondant