Share |

Le Maroc est « un royaume de grâce » pour les juifs marocains, selon le Rabbin Yitzhak Sabag

Le Maroc est « un royaume de grâce » pour les juifs marocains, selon le Rabbin Yitzhak Sabag

 

Le Rabbin Yitzhak Sabag, membre de la communauté juive marocaine, a salué la tolérance et la coexistence religieuse au Maroc, dans un récent interview vidéo accordé à Arutz Sheva. Il décrit le Maroc comme « un royaume de grâce ».

La communauté juive au Maroc est estimée entre 1,500 et 1,800 membres dont la majorité vit à Casablanca. « Le juif marocain se sent bien à l’aise dans le royaume », a-t-il déclaré au média israélien.

Il explique que l’antisémitisme affecte le monde entier actuellement, mais ce n’est pas le cas au Maroc.

L’exception marocaine

Le Rabbin Sabag souligne également que « plusieurs personnes viennent du monde entier visiter la communauté hébraïque marocaine, notamment les tombeaux de ces justes qui ont sauvé les juifs pendant l’holocauste ».

D’ailleurs, le tribunal rabbinique est officiellement reconnu par le Maroc, il relève du ministère de la Justice. Il est le seul pays au monde qui permet aux tribunaux juifs de famille d’opérer au sein de leur système juridique. La décision du tribunal rabbinique est considérée comme une décision royale, a-t-il ajouté.

  

Un Royaume de grâce

Interrogé si la situation perdura-t-elle ainsi, il répond au média : « Le Royaume du Maroc, comme l’a dit le Rabbin de Loubavitch, est un « royaume de grâce » et quand je dis « royaume de grâce », c’est littéralement un « royaume de grâce ». Jusqu’à présent, avec la bénédiction de Dieu, le roi est bon avec les Juifs », a rapporté la même source.

Contenu Correspondant