Share |

Le rabbin Pinto effectue une prière exceptionnelle, prêche une leçon importante et prie pour SM le Roi

Le rabbin Pinto effectue une prière exceptionnelle, prêche une leçon importante et prie pour SM le Roi

Le rabbin Yoshiyahu Yosef Pinto a effectué hier, mercredi, une prière exceptionnelle et spéciale devant la tombe du rabbin Amram Ben Diwan qui a vécu à Jérusalem et a été enterré au Maroc, à Ouazzane. Un nombre de disciples de la communauté juive du Maroc ont participé à la prière tout en veillant à appliquer les mesures préventives du coronavirus, dont la distanciation sociale et le port du masque.

Après la prière diffusée en direct sur ses pages officielles Facebook et Instagram suivies par des milliers de personnes de par le monde, le rabbin marocain a prêché une leçon religieuse, invitant les juifs à faire la charité pour aider les démunis et mettant en garde contre l’exploitation d’autrui. Il les a aussi invités à partager l’amour et l’affection entre les gens jusqu’à ce qu’ils aillent mieux, en donnant des exemples de l’histoire des juifs, leurs rabbins et leurs saints.

Le président du tribunal juif de Casablanca a aussi mis en garde contre les plaintes sans raisons, expliquant que ceux qui prétendent avoir ce qu’ils n’ont pas sont éventuellement affligés par ce qu’ils prétendent, parce qu’ils mentent à propos de Dieu.

Le rabbin Pinto a expliqué l’importance d’avoir recours à Dieu, que c’est le chemin le plus court pour trouver des solutions aux problèmes, affirmant que ceux qui  se croient capables de trouver des solutions seuls, grâce à leurs contacts, amitiés et idées et s’éloignent de la route de Dieu, ont tort. Il a aussi ajouté « qu’il faut arrêter de planifier dessiner des stratégies et qu’il faut se remettre à Dieu et avoir confiance en Ses solutions ».

Le grand rabbin n’a pas manqué de mettre en garde aussi contre les stéréotypes et les préjugés et qu’il faut essayer de comprendre les gens au lieu de les juger.

Il conclut sa leçon en priant pour SM le Roi Mohamed VI, ainsi que la famille royale et le peuple marocain.

Malgré son état de santé instable et sa maladie qui ne cesse de s’aggraver, le rabbin président du tribunal juif de Casablanca a insisté à faire le trajet à la ville de Ouazzane, conformément aux souhaits de ses disciples à travers le monde, pour une prière spéciale, demandant au Grand Dieu d’enlever l’affliction du peuple juif ainsi que du reste de l’humanité, après des mois de souffrance à cause du coronavirus qui a causé beaucoup de morts et une  récession économique.

Contenu Correspondant