Share |

Les Marocains Entrepreneurs du Monde

Les Marocains Entrepreneurs du Monde : Une 13ème Région pour stimuler les Success Stories !

>> MeM by CGEM, la 13ème région, est une initiative de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), en partenariat avec le ministère chargé des Marocains résidents à l’étranger et des affaires de la migration, pour rassembler et fédérer les entrepreneurs marocains qui œuvrent à travers le monde

La 13e région est une plateforme numérique qui permet aux MeM de se connecter et d’avoir accès aux principaux services de la CGEM. Notamment l’enregistrement en ligne, un accès permanent à la galerie des MeM qui leur permet de disposer d'une vitrine pour leurs offres de produits et aussi d'utiliser l’application MeM business spécialisée dans l’échange économique électronique. Je précise que d’autres services spécifiques pour les MeM sont en cours de développement, à savoir l’accompagnement personnalisé pour leurs opérations au Maroc : investissements, commerce, partenariats et relations avec l’administration. Il s’agit également de la préparation de programmes de formation et de vulgarisation pour les opérations techniques et l’environnement au Maroc (banques, douane, CNSS, Centres régionaux d'investissement), du lancement des procédures d’assistances pour la défense des droits, des mises en contact privilégié grâce au réseau CGEM et la participation à des forums et des séminaires spécialisés. Enfin, un comité scientifique sera mis en place pour analyser les besoins et les attentes des MeM, assurer le suivi des actions et mettre en place des procédures et des services conjointement avec les partenaires de la CGEM.

Dans le cadre des mesures d’encouragement des investissements des Marocains du monde dans leur pays d’origine et pour accompagner cet engouement de la diaspora pour l’entrepreneuriat, le Maroc ne cesse de multiplier les offres. C’est dans ce cadre que l’État a mis en place le Fonds «MDM Invest». «C’est un instrument avantageux puisqu’il offre une subvention pouvant aller jusqu’à 5 millions de DH et qui représente 10% du montant de la quote-part du Marocain résidant à l’étranger dans le projet», explique la Caisse centrale de garantie (CCG). Ce Fonds cible les projets d’investissement d’un montant d'un million de DH au minimum. L’apport en fonds propres exigé est de 25% en devises et le reliquat du financement peut être assuré soit par un apport en numéraire soit par un prêt bancaire qui peut être garanti par la CCG. Selon la Caisse, «les ressources disponibles au titre de ce fonds ont été presque totalement engagées, ce qui a permis de financer des investissements de l’ordre de 233 millions de DH, dont 22 millions accordés au titre de subventions».

Contenu Correspondant