Share |

Napoléon, ami ou ennemi des Juifs ? Par Rav Raphaël Sadin

Napoléon, ami ou ennemi des Juifs ? Par Rav Raphaël Sadin

 

La politique de Napoléon à l’égard des juifs a été diversement appréciée par les historiens qui se demandent encore si elle fut bénéfique, intermédiaire ou « infâme », ce dernier qualificatif étant plus particulièrement réservé à un des décrets de mars 1808 sur l’organisation du culte hébraïque : « Les charges véhémentes coexistent ainsi avec des appréciations enthousiastes les plus inattendues venant de tous bords »

Contenu Correspondant