Share |

Pourquoi les autorités marocaines ont-elles démoli un mémorial dédié à la Shoah à Marrakech?

Pourquoi les autorités marocaines ont-elles démoli un mémorial dédié à la Shoah à Marrakech?

Un mémorial dédié à la Shoah construit par une association allemande à Marrakech, au Maroc, a été démoli par les autorités qui affirment n’avoir jamais donné d’autorisation à sa construction, a indiqué le ministère marocain de l’Intérieur.

Les autorités marocaines ont procédé à la destruction d’un mémorial de la Shoah construit à leur insu dans la localité d’Aït Faska, à proximité de Marrakech, a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur, relayé par la presse locale.

«Les informations véhiculées par certains sites électroniques et sur des réseaux sociaux au sujet de l'établissement d'un mémorial dédié à l'Holocauste par un ressortissant étranger comprenant un musée et plusieurs installations, ainsi qu'un mémorial sous forme de tableaux artistiques dans la commune d’Aït Faska, sont dénuées de tout fondement, ont indiqué les autorités locales de la province d'Al Haouz», a précisé le communiqué, selon le site d’information H24.

Vers la fin de la journée du lundi 26 août, des agents se sont rendus sur les lieux et ont rasé avec un bulldozer ledit mémorial.

L’idée d’un mémorial de la Shoah à Marrakech

Selon le Time of Israël, le projet a été lancé en 2018 et est intégralement financé par l’association allemande PixelHELPER.

Le projet visait à «montrer aux Marocains, notamment aux élèves, et aux juifs d’Israël l’horreur de l’Holocauste», a affirmé au média Oliver Bienkowski, fondateur de PixelHELPER, qui vit au Maroc depuis 2014. Selon lui, des stèles consacrées aux victimes LGBT étaient prévues, celles-ci devant être peintes aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Historiquement, le sultan Mohammed Ben Youssef, qui deviendra le roi Mohammed V, a refusé d’appliquer dans le royaume chérifien les lois anti-juives du régime de Vichy, alors même que le Maroc était sous protectorat français. Par conséquent, les juifs marocains n’ont pas souffert des affres de la Seconde Guerre mondiale et de la Shoah.

Contenu Correspondant