Share |

Roch Hachana a Ouman

Roch Hachana a Ouman. 30 000 Israéliens au Tombeau de Rabbi Nachman en Ukraine.

 

 

 

Avant sa disparition, Rabbi Nachman avait fait une promesse, de celles qui engagent : Quiconque viendrait réciter dix psaumes sur son tombeau et mettrait une pièce pour la bienfaisance, quand bien même le suppliant se trouverait en un enfer émotionnel ou physique, lui-même le sauverait, « le tirant par ses paillottes » pour l’arracher à sa situation.

Le pèlerinage a donc lieu chaque année à Roch Hachana, et sait rassembler plusieurs dizaines de milliers de fidèles. Pour cet habitué, « c’est le seul lieu où des juifs totalement différents – chapeaux et barbes, piercings et tatouages – peuvent prier ensemble. La A’hdout, l’unité, y est incroyable ».

Ouman se trouve à environ 200 kilomètres au sud de Kiev, c’est-à-dire dans la partie Ouest du pays. Tout homme souhaitant se rendre à Ouman pour le Roch Hachana doit, selon le vœu de Rabbi Nachman, impérativement recevoir l’aval de son épouse.

Comment expliquer le succès du « Ouman – Roch Hachana » ? Pour Dov Cohen, « c’est le changement de celui qui s’y est rendu qui influence le plus son entourage ». Transformation, « par la ferveur des journées de prières communes et de méditation », qui semble manifeste.

Peut-être est-ce la possibilité d’« épanchement de l’âme » cher à Rabbi Nachman offerte par ce séjour qui provoque un bouleversement profond du pèlerin. Toute personne attachée à Rabbi Nachman ne doit pas perdre courage. Le Maître l’a dit : « Le désespoir n’existe pas ».

Source: Actualité Juive

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Contenu Correspondant