Share |

TORAH ET SCIENCES, par Ruben Corcos

TORAH ET SCIENCES

 

Le monde minéral - (l'inerte)

* Le monde végétal - (qui pousse)

* Le monde animal - (vivant)

* L'être humain - (qui parle)

 

La lumière divine se divise en étincelles .....anges ...néfech rouah ...néchama .....

 

chaque élément de ce monde est lié à cette lumière .

 

le monde reçoit à chaque instant ce flux divin qui lui permet de subsister.

 

Il renouvelle ,par sa bonté, chaque jour, la création du monde

 

L'âme du minéral ?-

 

Les niveaux de grossissements :

 

*monde macroscopique, Planche de bois par exemple

 

*monde moléculaire, (composé d'atomes)

 

*monde atomique (composé de protons et neutrons et électrons), *le monde subatomique, les nucléons (protons ou neutrons sont composés de quarks ...bosons...

*le monde des cordes (les particules étant des cordes enroulées sur elles mêmes et qui vibrent à fréquences différentes .

 

Là se trouve la différence entre protons. neutrons .etc ......la matière disséquée

 

Là s'arrête la connaissance des goyim dans l'état le plus évolué

 

 

Steven Hawking :....le moment réel de la création est hors de portée des lois de physique que l'on connaît aujourd'hui......la création ex-nihilo constitue une énigme.............

 

La distance entre le noyau et les électrons qui gravitent est, proportionnellement à leur dimensions ,comparable à la distance du soleil à la terre .entre le noyau et les électrons ..............du vide.

 

Si l'on pouvait ramasser toutes ces particules ensemble on pourrait mettre toute la terre ...dans un dé à coudre..............alors comment celà tient-il? .par les forces éléctromagnétiques..........MAIS ..tout est assujetti à cette lumière divine.

 

QUATRE FORCES REGISSENT LA MATIERE

 

*La force de gravitation:

C'est elle qui maintient les planètes sur orbite autour du soleil

 

*La force électromagnétique:

C'est elle qui maintient les électrons à proximité du noyau. Ce que nous pouvons voir, sentir, goûter dépend de cette force. En somme les propriétés physiques et chimiques d'un corps dépendent de cette force.

 

*La force nucléaire forte:

Elle permet de maintenir ensembles les nucléons (protons et neutrons) à l'intérieur du noyau. Elle est aussi appelée force de couleur.

 

*La force nucléaire faible:

Si la force de couleur maintient l'unité du noyau, c'est la force nucléaire faible qui peut en provoquer la rupture. C'est la caractéristique des noyaux atomiques radioactifs.

 

Les physiciens essayent de construire aujourd'hui un modèle unitaire qui engloberait les 4 interactions connues. Les physiciens essayent de trouver la clé unique qui ouvrirait les 4 serrures.

 

Si le flux divin cesse tout retourne au chaos.

 

le DAVAR (chose) a été créé par le DIBOUR la parole divine.

 

par la parole de l'Eter-nel les cieux se sont formés

 

par le souffle de sa bouche toutes ses milices psaume 33-6

 

 

 

 

* LE MONDE VEGETAL

 

Les végétaux vivent: lorsqu'un un jardinier coupe une feuille d'une branche celle ci souffre ; celà se mesure et se traduit sur....un crescographe (ultra sensible)..........

 

qui indique une amplitude et une fréquence très élevées. Si le même jardinier retourne auprès de la plante le..crescographe ...s'agite: par contre si c'est un autre jardinier que la plante ne "connaît" pas l'appareil n'indique aucune agitation. certains disent que les plantes voient.

 

 

De même on a collé des électrodes sur une carotte ; on pince la carotte le crescographe indique une souffrance.

 

Rabbi Tanhuma : ce palmier en voit un autre qui se trouve à Jéricho et il le désire. on lui opéra une greffe de cet arbre et il se mit à produire des fruits (alors qu'il n'en produisait pas).

 

Le végétal est sensible à la musique une symphonie dfans un champ de riz audmente les quantité de riz de 50%

 

Remarque: dans pitoum haketoret nous disons "HADEK HADEK HETEV " attache bien attache bien car les ondes de la voix sont bonnes pour les parfums

 

"Il n'existe pas de végétal qui n'ait un ange tutélaire qui le préserve et qui le préserve et qui lui dit "pousse".

 

du monde minéral ,on passe au monde végétal  (par exemple les coraux) du végétal on passe aux animaux. ……..

 

Pour l'être humain qui parle la Thora emploie le verbe BARA c'est à dire créer et non YATSAR qui veut dire formé à partir de........... Ce n'est donc pas un singe évolué.

 

Certains en utilisant Darwin veulent que l'hom me descendrait du singe. Pour ôter toute responsabilité à l'homme.

 

Le singe est considéré comme une dégradation mis au monde par des êtres immoraux à l’époque décadente de ENOCH

 

Les sages du talmud se situent à l'opposé des théories darwinistes qui font descendre l'homme du singe. Pour eux au contraire le singe est une mal formation de l'homme

 

Après le Déluge...Celle de la tour de Babel

 

La génération de la tour de babel connut ses propres méfaits. En voyant tous les morts du déluge qui jonchaient la plaine de chinear, les trois frères eurent une pensée unique:

 

*CHEM voulut construire un mémorial du souvenir des morts du déluge.

 

*YAPHET voulut créer un immense centre scientifique pour découvrir et maîtriser les forces de la nature

 

LES *CHAMITES voulurent construire la tour pour combattre le ciel.

 

Une tour de 200 mètres de haut. Les chamites qui voulurent combattre le ciel furent transformés en chimpanzé

 

Darwin disait que sa théorie que l'homme descend du singe serait acceptable lorsqu'on aura trouvé tous les maillons de la chaîne. Le problème c'est qu'on ne les a pas trouvés..

 

Aujourd’hui les scientifiques ont trouve que le génome de l’homme et celui du chimpanzé sont proches a 80%. Là est le tour de passe-passe. Ce qui explique que le chimpanzé descend de l'homme.

 

Plus encore la Guemara nous enseigne qu'une partie des malfaiteurs se transforma en SINGES une autre en PERROQUETS.

 

Vous ne vous êtes jamais posé la question pourquoi le perroquet pouvait répéter?

 

 

On n'a jamais trouvé les espèces intermédiaires qui pourraient apporter des arguments à la théorie de l'évolution.

 

 

NOTRE BLOG 

http://bourbaky.centerblog.net

 

 

 

INFORMATIKA

 

PROGRAMMES INFORMATIQUES : ce sont différents langages utilisés en sciences (FORTRAN dans les années 70) ou COBOL pour l’économie.

 

Fortran, COBOL, C, C++, Pascal, Ada et Java

 

le microprocesseur exécute les instructions machine des programmes informatiques .

 

Le langage machine, ou code machine, est la suite de bits (0,1) qui est interprétée par le processeur d'un ordinateur exécutant un PROGRAMME INFORMATIQUE .

 

C'est le langage natif d'un processeur, c'est-à-dire le seul qu'il puisse traiter.

 

Il est composé d'instructions et de données à traiter codées en binaire.

 

Pour le code binaire (algèbre de Boole) les seules chiffres sont 0 ou  1 (ce qui se traduit techniquement par : le courant passe ou ne passe pas).

 

Tout cela à la vitesse comparable à celle de la lumière. Des tonnes de chiffres 0,1 à  la seconde.

 

Ainsi les nombres seront 0 *  1

 

ensuite 1+1 =10 *     ensuite 10+1 = 11 * ensuite 11+1 = 100 * 

 Ensuite 100+1 = 101 * ensuite 101 + 1 = 110 *  ensuite 110 + 1 = 111 * ensuite 111+ 1= 1000

etc.... ET ALORS ? ?

Alors…… , et bien en informatique on utilise des langages qui sont transformés en code machine.(0,1)

LES SPHIROTES C’EST LE PARADIGME EN CODE MACHINE ! ! ! !

 

 

EN TERMES SIMPLES : LES SCIENCES CE SONT DES LANGAGES , LES SPHIROTES C’EST LE VRAI, LE VRAI LANGAGE MACHINE. Saviez vous que les lettres hébraïques sont des expressions des sphirotes. 

Contenu Correspondant