Share |

Tout savoir sur Roch Hodech

Tout savoir sur Roch Hodech

C’est le tout premier commandement donné à la nation dans son ensemble, ce qui indique que le concept de Roch Hodech, ou la Nouvelle Lune, est très important. De plus, mille ans plus tard en Eretz Yisrael, pendant la période de persécution greco-syrienne qui a culminé avec le miracle de Hanouka, Roch Hodech était un des trois commandements dont l’observance a été interdite. Les deux autres commandements interdits étaient le Chabat et la circoncision. Roch Hodech était interdit au même titre que ces mitsvoths centrales ce qui est une indication suffisante de sa grande signification.

Cela peut être compris à deux niveaux. Seul le beth din peut proclamer Roch Hodesh en se basant sur le témoignage des témoins qui ont observé la réapparition de la lune et le calendrier juif est basé sur cette proclamation . Si l’on ne proclame pas le nouveau mois, il n’y a pas de calendrier et sans un calendrier, il ne peut y avoir aucune fêtes. Ainsi, si les Greco-syriens avaient réussi dans la suppression de l’observance de Roch Hodech, ils auraient réussi dans l’élimination d’un grand nombre d’autre mitzvot.

A un niveau plus profond, Roch Hodech symbolise le renouvellement, la capacité des Juifs à sortir de l’oubli et à rétrouver leur grandeur passée. De
même que la lune disparaît à la fin de chaque mois, mais revient et se developpe , de même Israël peut subir l’exil et le déclin, mais il se se renouvelle toujours – jusqu’à l’arrivée du Machiah, quand la promesse de l’Exode et de la Révélation du Sinaï sera accomplie : ne jamais être obscurcie de nouveau. »

Cette caractéristique essentielle d’histoire juive a été d’abord illustrée en Egypte. D’aprés une comparaison de nos Sages, la nation était tombée au quarante-neuvième niveau d’impureté – un niveau au-dessus de l’extermination spirituelle. -Ils se sont ensuite relevés a tel point qu’après sept semaines ils étaient capables de se tenir au Mont Sinaï à un niveau proche de la prophetie.

Ce concept de renouvellement juif était ce que les Greco-syriens ont essayé de supprimer en interdisant l’observance de Roch Hodesh. Au lieu de cela, les Juifs se sont levés pour défendre la Torah et le Temple et leur triomphe est commémoré par Chanukah, la fête du renouvellement.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Contenu Correspondant