Share |

Casablanca

décembre 11, 2022

Le 11 Juillet 1883, un vendredi soir, arrivant de Tanger, un homme vêtu du caftan traditionnel des rabbins. Il était accompagné d'un autre rabbin. Le premier, plus jeune que son compagnon, était le vicomte Charles de Foucauld devenu plus tard, le révérend père de Foucauld

Charles de Foucault et les Juifs du Maroc.

 

 

Le 11 décembre 1916, Charles de Foucauld était assassiné à Tamanrasset. A l'occasion de cet anniversaire, de nombreux articles ont été publiés dans la presse française sur le destin hors-série et la vocation de l'explorateur du Maroc, de Termite du Hoggar, après une jeunesse tumultueuse d'officier épicurien de la « belle époque ».

décembre 4, 2022

Sur la plage qui s’étend à perte de vue, des surfeurs, cheveux blonds et combinaison de rigueur, se dirigent vers la mer pour s’engouffrer dans les vagues. Dans le ciel d’un bleu immaculé, des cerfs-volants géants servant à tracter les planches sont portés par un vent violent. Non, vous n’êtes ni en Australie ni sur une plage brésilienne, mais bien à Dakhla

Dakhla, la perle méconnue du Maroc

 

 

 

Cerné par la mer, offrant des paysages à couper le souffle, ce petit coin de paradis situé dans le sud du royaume accueille de plus en plus de vacanciers. En attendant les investisseurs...

novembre 27, 2022

La vénération des saints personnages, le pèlerinage à leurs sanctuaires et le recours à leur protection, largement répandus chez les Juifs du Maroc, reste l’une de leurs caractéristiques culturelles la plus importante.

 

Le culte des saints et les pèlerinages des Juifs du Maroc

 

octobre 24, 2022

Dans mon quartier se retrouvaient toutes sortes de mendiants : Des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des aveugles, des borgnes, des édentés, des faux et des vrais rabbins, des estropiés, des manchots, des culs-de-jatte et des unijambistes accompagnés d’enfants handicapés ou non !

 

Les Mendiants de Casablanca

De Bob Oré Abitbol

 

octobre 24, 2022

En 1912, huit mois après la proclamation du protectorat, huit sœurs se sont installées au Maroc, pays qu'elles ne quitteront plus. En 100 ans de présence en terre marocaine, leur œuvre, sociale et médicale, est empreinte d'intégration, de dévouement et d'abnégation. A tel point qu'aujourd'hui encore bien des Marocains gardent un souvenir impérissable et une reconnaissance sans faille envers ces religieuses affectueusement surnommées "err'hibate".

Un siècle de présence des soeurs chrétiennes au Maroc

 

 

octobre 2, 2022

La rue Lusitania bourdonnait d'activité comme d'habitude. Après les devoirs faits à la hâte, on retrouvait les copains pour refaire le monde, pour parler sans avoir rien a dire, pour rire pour n’importe quoi pourvu que le rire soit au bout du chemin.

Le pari

 

 

La rue Lusitania bourdonnait d'activité comme d'habitude. Après les devoirs faits à la hâte, on retrouvait les copains pour refaire le monde, pour parler sans avoir rien a dire, pour rire pour n’importe quoi pourvu que le rire soit au bout du chemin.

octobre 2, 2022

Ils n'ont jamais voulu partir. Refusant de se laisser bousculer par l'Histoire. Sourds aux appels de la Terre promise. En cet été 1983, Tamo et Meyer, 80 ans, savent qu'ils sont les derniers juifs berbères du Haut Atlas. La veille encore, des membres de la communauté, venus de Casablanca, ont tenté de les emmener dans un hospice de Marrakech.

Les juifs marocains, plus grande communauté juive du monde arab

 

juillet 24, 2022

La plupart des Juifs de Mogador, ville de judéité affirmée, murs imprégnés d'une atmosphère hébraïque malgré l'abandon et la dispersion, avaient commencé à quitter le Mellah après l'indépendance du Maroc en 1956.

Mogador Judaica, par Lakhdar Omar

 

 

juillet 17, 2022

Parmi les histoires presque oubliées de la période de la Shoa il y a celle d’Hélène Cazes-Benattar qui durant la Seconde Guerre mondiale devint à elle-seule une véritable institution de sauvetage de ses frères juifs européens réfugiés au Maroc. Née Cazes en 1900 à Tanger, elle « émigra » à Casablanca et épousa Moshé Benattar.

Une héroïne juive : Hélène de Casablanca

 

 

 

juillet 3, 2022

La capitale économique du Maroc abrite un souk entièrement dédié aux nouvelles technologies. Véritable temple de la bidouille, ce marché est le "paradis du piratage et de la contrefaçon".

 

Casablanca: le souk du piratage

 

 

La capitale économique du Maroc abrite un souk entièrement dédié aux nouvelles technologies. Véritable temple de la bidouille, ce marché est le "paradis du piratage et de la contrefaçon".

juillet 3, 2022

«C'est donc à Tahiti Plage, sur la côte, à Casablanca, par un mois de mars à la lumière électrique, que j'ai constaté que le temps s'était arrêté. Je retrouvais 30 ans après la plage de mon enfance, avec un flot de sensations qui m'a plongé, alors que je ne m'y attendais pas, en 1967 (...) Heureusement, j'avais pris mon Leïca avec moi.»

Philippe Abergel - Tahiti Plage
 

 

juin 26, 2022

Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, l'Afrique du Nord française (départements d'Algérie, protectorats du Maroc et de la Tunisie) s'était placée sous l'autorité du gouvernement de Vichy, lui-même inféodé à l'occupant allemand.

Operation Torch : Débarquement en Afrique du Nord

 

 

Le 8 novembre 1942, les troupes anglaises et américaines débarquent en Afrique du Nord sous le commandement du général américain Dwight Eisenhower. C'est l'opération «Torch».

Résistance insensée

juin 19, 2022

A tour de rôle, nous avons fréquenté la garderie voisine, de l'école Charcot, avant d'user nos culottes sur les bancs de l'école d'Anfa, toute proche. Les nombreux souvenirs que j'ai conservés de cette école, des instituteurs et de son directeur Mr Lebouté

Souvenirs de vie d’un enfant de Casablanca

 

Je suis né en 1948, à Casablanca, rue du sergent Jean Marc Jacquemin, dans le quartier Bourgogne.

mai 22, 2022

Les historiens s’accordent pour établir l’existence de cultures de cannabis dans la région de Kétama, dans le Rif central, au XVe siècle. Ces cultures remonteraient à l’arrivée des immigrants arabes dans la région, à partir du VIIe siècle.

Historique de la culture du cannabis au Maroc

 

 

Les historiens s’accordent pour établir l’existence de cultures de cannabis dans la région de Kétama, dans le Rif central, au XVe siècle. Ces cultures remonteraient à l’arrivée des immigrants arabes dans la région, à partir du VIIe siècle.

mai 22, 2022

J’ouvre l’œil ce 24 Mai 1944 à Casablanca et j’estime être né sous de bons auspices, en tout cas sous des auspices très particuliers. L’Allemagne nazie recule sur tous les fronts. Un vent de renouveau flotte dans l’air et particulièrement pour les juifs. 

Une enfance privilégiée, par Randolph Benzaquen

 

mai 1, 2022

Le 30 mars 1912, la France imposait la signature du traité de protectorat au sultan Moulay Hafid, representant le Maroc. L'évènement a coincidé avec l'arrivée du célèbre résident général Louis Hubert Lyautey, surnommé Sidi Lyautey. L'historien Daniel Rivet revient sur ce personnage dont le passage continue de fasciner les Marocains un siècle plus tard.

Maroc : Sidi Lyautey, un siècle après

 

mars 28, 2022

Mon grand frère m'avait accompagné jusqu'en bas de l'immeuble quelque part dans le centre de Casablanca et  me donnait mes dernières instructions avant de me quitter

Les Yeux Bleus de la Terre Promise.

 

 

Tu veux avoir la vie facile? Reste toujours près du troupeau et oublie-toi en lui. Nietzsche

 

Mon grand frère m'avait accompagné jusqu'en bas de l'immeuble quelque part dans le centre de Casablanca et  me donnait mes dernières instructions avant de me quitter

février 6, 2022

L’ancienne médina de Casablanca comptait alors d’innombrables lieux de fête, de plaisir et de jouissance. Au Café Glacier, on assistait à des concerts philharmoniques. A l’Olympia, on appréciait les vedettes débarquées la veille de la métropole.

Casablanca, les années music-hall

 

La restauration de la Sqala et sa transformation en restaurant marocain et l’ouverture du Rick’s Café, inspiré du film mythique « Casablanca », n’ont fait que ressusciter une vieille tradition qui remonte au début du XXème siècle.

janvier 30, 2022

Aouïcha, le porteur de dafinas, était célèbre dans tout Casablanca. Il arrivait à porter des marmites  pleines à ras bord de ce plat traditionnel de chez nous, sans  en verser  une goutte, sans  qu’aucune d’entre elles ne se renverse, sans qu’aucun incident n’arrive jamais!

 

Aouïcha, le porteur de dafinas

 

De Bob Oré Abitbol

 

Aouïcha, le porteur de dafinas, était célèbre dans tout Casablanca. Il arrivait à porter des marmites  pleines à ras bord de ce plat traditionnel de chez nous, sans  en verser  une goutte, sans  qu’aucune d’entre elles ne se renverse, sans qu’aucun incident n’arrive jamais!

janvier 16, 2022

Quelques jours avant les fêtes de Pâques juives, un couple, Mr et Mme Cohen emménagèrent en face de notre appartement, dans le petit immeuble où nous vivions alors, rue Lusitania, à Casablanca, au Maroc. Je venais d’avoir 13 ans.

LES AMOURS INTERDITES
DE MME COHEN

 

Quelques jours avant les fêtes de Pâques juives, un couple, Mr et Mme Cohen emménagèrent en face de notre appartement, dans le petit immeuble où nous vivions alors, rue Lusitania, à Casablanca, au Maroc. Je venais d’avoir 13 ans.

novembre 6, 2021

C’était hier à Marrakech retrace l'histoire de la ville, depuis l’arrivée des Français en 1912 jusqu’aux années 80, quand elle devint l’une des destinations touristiques mondiales les plus prisées, avec ses lieux prestigieux que sont la Mamounia et le Casino.

Essai d'Elsa Nagel : C'était hier à Marrakech

 

Elsa Nagel a grandi à Casablanca avant de poursuivre ses études à Strasbourg. Docteur ès Lettres et Cinéma, elle a été lectrice de scénarii et enseignante en français. Critique de cinéma pour la radio et la presse écrite, elle est toujours critique de films et de livres pour Hebdoscope.

octobre 31, 2021

Ce n’est qu’après de longues années de regards passifs et familiers sur les rues de notre pays que l’on finit enfin par y déceler ces trésors de scènes presque anachroniques dont elles débordent.

En immersion dans les rues de Casablanca 

 

Ce n’est qu’après de longues années de regards passifs et familiers sur les rues de notre pays que l’on finit enfin par y déceler ces trésors de scènes presque anachroniques dont elles débordent.

octobre 29, 2021

Le mercedi 11 janvier 1961, le bateau Egoz etait sur le point de faire pour la treizieme fois la traversee clandestine vers Gibraltar. C’etait un vieux bateau qui avait servi pendant la  2eme guerre mondiale, une ancienne vedette de l’armee britanique reconvertie en bateau de contrebande.

La tragedie du bateau Egoz

 

octobre 3, 2021

CASABLANCA PAR FELIX ABENHAIM

Contenu Correspondant