Share |

Maison-Blanche

juillet 21, 2015

Lorsque l’on signe un bon accord, on n’a pas besoin de passer son temps à expliquer pourquoi on l’a signé. Or le Président Obama est intervenu mardi, quelques minutes après l’annonce à Vienne de la conclusion de l’accord, et il est longuement revenu mercredi dernier sur son contenu et ses implications

Barack Obama ou l’avocat du Diable (1ère partie)(info # 012007/15)[Analyse]

Par Ilan Tsadik, Stéphane Juffa et Jean Tsadik © MetulaNewsAgency

 

Rédigé par Ilan Tsadik

 

juillet 15, 2015

Peu de grands traités internationaux ont été signés dans une si étrange atmosphère. Le Président Obama et son Secrétaire d’Etat, John Kerry, ont tous deux tenu à préciser, dans leurs allocutions respectives, que le compromis avec Téhéran ne concernait que la question du nucléaire ; c’est probablement cette approche qui est à l’origine du malaise généralisé dont je parle.

Mauvais, naïf et surtout dangereux(info # 011407/15)[Analyse]

Par Stéphane Juffa © MetulaNewsAgency

 

avril 16, 2015

La nouvelle loi établit que l’administration Obama devra soumettre au Congrès le texte d’un éventuel accord définitif aussitôt qu’il aura été rédigé. Le gouvernement devra s’abstenir de supprimer la moindre sanction durant une période d’examen de 30 jours par les deux chambres, leur donnant la possibilité d’entériner ou d’interdire la levée des sanctions frappant actuellement le régime théocratique iranien.

Obama se soumet. L’accord avec l’Iran a du plomb dans l’aile(info # 011504/15)[Analyse]

Par Stéphane Juffa © MetulaNewsAgency

 

avril 6, 2015

A nouveau, Barack Obama a articulé son intervention sur la base d’une feuille d’information made in USA, confectionnée par les mêmes conseillers qu’en novembre 2013. Les Iraniens n’ont pas participé à sa composition et n’y adhèrent pas.

Rien n’est entendu jusqu’à ce que tout soit entendu(info # 010304/15)[Analyse]

Par Stéphane Juffa© MetulaNewsAgency

 

mars 31, 2015

Il plane une grande confusion sur ce qui se déroule entre les quatre murs de la salle de négociations de l’hôtel Beau Rivage à Lausanne entre les 5+1 et la délégation iranienne.

5+1 : avis de tempête sur le lac Léman (info # 013003/15)[Analyse]

Par Jean Tsadik © MetulaNewsAgency

 

Il plane une grande confusion sur ce qui se déroule entre les quatre murs de la salle de négociations de l’hôtel Beau Rivage à Lausanne entre les 5+1 et la délégation iranienne.

 

mars 24, 2015

Devant Tikrit, en Irak, c’est l’Armée iranienne qui dirige l’assaut contre la ville encore tenue par les combattants de l’Etat Islamique. Les Kurdes, dont les premières lignes ne sont distantes que de quelques dizaines de kilomètres de ce théâtre d’opérations, et les sunnites, en Irak et dans le monde arabe, s’inquiètent vivement de cette ingérence

Les options dangereuses(info # 012303/15)[Analyse]

Par Stéphane Juffa© MetulaNewsAgency

 

mars 5, 2015

La problématique ne concerne donc pas deux Etats mais les deux responsables qui les dirigent et qui décident au jour le jour de leur politique. Or ces derniers sont éphémères ; dans moins d’un an et demi un autre décideur aura remplacé Barack Obama à la Maison Blanche ; quant à Netanyahu, il risque de subir le même sort dans moins de quinze jours déjà.

Obama, Bibi : deux approches inconciliables du problème (info # 010403/15)[Analyse]

Par Stéphane Juffa© MetulaNewsAgency

 

décembre 10, 2014

Tout a commencé à Sageny-sur-Marne, quand j'ai été abordé au coin du bloc 4, par un mec barbu. Il est venu près de moi avec un grand sourire. J'ai cru tout d'abord qu'il voulait de la dope. J'ai ouvert mon zonblou et j'ai présenté tout mon magasin : de la marocaine, de la péruvienne, de la poudre colombienne etc

Journal d'un combattant de l'Etat Islamique dit ISIS .

Chers frères de la cité ,

Zob ! Je m'éclate ici .

Voici mon périple, mon journal, écrit de Raqqa .

Tout a commencé à Sageny-sur-Marne, quand j'ai été abordé au coin du bloc 4, par un mec barbu.
Il est venu près de moi avec un grand sourire.

janvier 24, 2014

"Soit vous concluez avec moi tout ce que j’ai annoncé dans ma Fact sheet de novembre, soit je mets un terme définitif aux négociations avec vous, j’appuie la nouvelle loi du Sénat, je vous dénonce comme des faussaires et des voyous dangereux, je donne le feu vert à Netanyahu pour une opération militaire contre vous et je lui livre toutes les armes supplémentaires et le soutien logistique dont il a besoin".

Iran : maintenant il y a un accord (info # 012301/14) [Analyse]

 

 

Par Jean Tsadik et Stéphane Juffa ©Metula News Agency

 

janvier 13, 2014

La situation pré-apocalyptique dans laquelle nous nous trouvons résulte, d’un point de vue procédural, de la duperie que se sont auto-infligée les 5+1 en annonçant avoir conclu et signé l’Accord du 24 novembre avec les Iraniens. 

Iran : a-t-on jamais aussi mal négocié ? (info # 010901/14) [Analyse]

Par Stéphane Juffa ©Metula News Agency

 

décembre 13, 2013

Leur plan s’articule en deux temps et prévoit une participation majeure des Etats-Unis : premièrement, Washington va élaborer un "basic framework", à savoir, un "accord cadre". Celui-ci comprendra les lignes directrices pour toutes les questions situées au cœur du conflit

Processus de paix : les Américains prennent les commandes (info # 011212/13) [Analyse]

Par Sami El Soudi ©Metula News Agency

 

décembre 2, 2013

Car il est de mon devoir de journaliste de rappeler à tout le monde que, selon le très sérieux Institut Américain pour la Science et la Sécurité Internationale (ISIS), les Perses ne seraient plus qu’à trois semaines de la capacité de concevoir une bombe atomique.

Iran : c’est terriblement grave (info # 012911/13) [Analyse]

novembre 27, 2013

Parce que l’isolement économique imposé à Téhéran, celui qui a participé à obliger les mollahs à discuter avec les Occidentaux, est irrémédiablement brisé. Déjà les Indiens ont annoncé qu’ils n’attendaient plus que l’aplanissement d’un problème d’assurance de transport avant de commander six millions de barils d’or noir à Khamenei.

Les conséquences de la duperie de Genève (info # 012611/13) [Analyse]

novembre 25, 2013

Peu après l’annonce de l’existence d’un accord, la Maison Blanche a diffusé un "Fact sheet", une fiche d’information, dans laquelle elle "explicite" ce qu’elle nomme les "Accords du premier stade concernant le programme nucléaire de la République Islamique d’Iran".

Il n’y a pas eu d’accord avec l’Iran (info # 022411/13) [Scoop]

Par Stéphane Juffa ©Metula News Agency

 

Avec le concours de tous les rédacteurs de l’agence.

 

octobre 2, 2013

Les deux hommes ne s’apprécient toujours pas et leur approche du dossier iranien reste différente ; mais depuis la visite du président en Israël en mars dernier, les deux chefs d’Etat se sont assagis. 

  Dossier iranien : une étape pleine de finesses et de doutes (info # 010110/13) [Analyse]

Par Stéphane Juffa ©Metula News Agency

                       

septembre 11, 2013

Lavrov avoue désormais que cette idée "n’est pas uniquement russe mais qu’elle a germé lors de contacts avec les Etats-Unis". Au temps pour la mise en scène de la pseudo-gaffe de John Kerry, qui avait affirmé, lors d’une conférence de presse, que seule cette solution pourrait éviter un conflit !

Le plan Lavrov : une sortie de crise satisfaisante (info # 011009/13) [Analyse]

Par Stéphane Juffa ©Metula News Agency

 

Ce mardi, à Moscou, Sergei Lavrov, le ministre russe des Affaires Etrangères, poursuit ses conversations avec son homologue syrien, Walid Moallem, en vue d’élaborer les détails d’un plan "efficace et concret" destiné à placer les armes chimiques d’al Assad sous supervision internationale.

septembre 8, 2013

Dans une guerre il y a toujours un ennemi, on ne s’attaque pas à des cônes en plastique ni à des cubes en bois, mais à un adversaire de chair et d’os. Et celui-ci est doté d’une force armée, de services de renseignement et de conseillers 

La guerre n’est pas un principe, la guerre, c’est la guerre(info # 010409/13) [Analyse]

Par Jean Tsadik ©Metula News Agency

 

août 29, 2013

Washington a également raison de qualifier cette attaque d’ "obscénité morale". Sa perpétration participe d’un acte détestable et dangereux, principalement en cela qu’il pourrait se reproduire et également inspirer d’autres dictatures à y avoir recours.

Indéniable (info # 012708/13) [Analyse]

Par Stéphane Juffa©Metula News Agency

                       

Avec Jean Tsadik et Michaël Béhé à Beyrouth

 

août 2, 2013

Comment comprendre le soudain revirement de M. Netanyahu à propos des négociations avec les Palestiniens? Observer l’aisance avec laquelle il a fait avaler à ses partenaires politiques de droite la libération des 104 assassins-terroristes emprisonnés dans ses geôles laisse pantois.

La négociation s’est déroulée durant la visite du Président Obama à Jérusalem(info # 013007/13) [Analyse]

 

Par Stéphane Juffa©Metula News Agency

 

 

 

avril 11, 2013

Le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, déploie ces jours une intense activité diplomatique pour tenter de ramener Palestiniens et Israéliens à la table de négociation. Mais le ministre américain, en dépit de toute sa bonne volonté, n’est pas parvenu à rendre l’optimisme à ses interlocuteurs

 

Quand seul Kerry veut y croire (info # 011004/13) [Analyse]

mars 28, 2013

Le 1er ministre ottoman est un admirateur du Hamas, qu’il considère comme une organisation sœur de son parti de la Justice et du Développement Moyenâgeux

 

Pardon, Erdogan, parce que nous avons pêché… (info # 012803/13) [Analyse]

janvier 17, 2013

Ceux qui s’imaginaient que le différend personnel et conceptuel qui sépare Binyamin Netanyahu de Barack Obama allait se terminer avec la victoire du dernier nommé aux élections présidentielles américaines n’avaient visiblement pas saisi la profondeur de leur controverse.

 

Peur de Chucky ? (info # 010901/13) [Analyse]

octobre 14, 2012

Les militaires américains envisagent plusieurs scénarios d'attaque israélienne pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire. Une chose est sûre: les Etats-Unis n'«aideraient pas ni n’entraveraient» une opération de leur allié.

 

Iran: ce que pensent vraiment les généraux américains d'une attaque israélienne

 

 

Les militaires américains envisagent plusieurs scénarios d'attaque israélienne pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire. Une chose est sûre: les Etats-Unis n'«aideraient pas ni n’entraveraient» une opération de leur allié.

octobre 7, 2012

J - 30. Sous ses airs bonasses se cache un redoutable conseiller. Cheville ouvrière de l'élection de 2008, 2012 est sa dernière campagne.

 

Présidentielle américaine : Axelrod, l'homme qui a fait Obama

 

J - 30. Sous ses airs bonasses se cache un redoutable conseiller. Cheville ouvrière de l'élection de 2008, 2012 est sa dernière campagne.

Contenu Correspondant