Share |

Maroc

juillet 5, 2020

L’association “Mimouna”, qui œuvre pour la promotion du patrimoine culturel juif marocain, propose des cours gratuits d’hébreu, pour ceux qui souhaitent l’apprendre à distance.

Cours d’hébreu en darija marocain

L’association “Mimouna”, qui œuvre pour la promotion du patrimoine culturel juif marocain, propose des cours gratuits d’hébreu, pour ceux qui souhaitent l’apprendre à distance.

juin 28, 2020

Un fonctionnaire du protectorat français raconte comment des juifs de Fès, les « Mouhajirines », ont dû se convertir à l’islam, donnant ainsi naissance à de grandes familles fassies dont on pensait qu’elles avaient toujours été musulmanes

Ces Fassis d’origine juive

 

 

Un fonctionnaire du protectorat français raconte comment des juifs de Fès, les « Mouhajirines », ont dû se convertir à l’islam, donnant ainsi naissance à de grandes familles fassies dont on pensait qu’elles avaient toujours été musulmanes

juin 28, 2020

Dans le sens ou Peguy écrit plaisamment que si un homme de 40 ans doit être appelé quadragénaire, celui de 50 ans peut être dit « historien »...dans ce sens, tout Israélite du Sud mérite cette appellation

Les Communautés Israélites du Sud Marocain

 

 

juin 28, 2020

Les Gnaouas ou Gnawas sont pour une partie d'entre eux, des descendants d'anciens esclaves noirs issus de populations d'origine d'Afrique noire (Sénégal, Soudan, Ghana...). Ce terme identifie spécifiquement ces populations au Maroc, et de là, leur nom s'est diffusé à leurs homologues du Maghreb.

Les Gnaouas

 

Les Gnaouas ou Gnawas sont pour une partie d'entre eux, des descendants d'anciens esclaves noirs issus de populations d'origine d'Afrique noire (Sénégal, Soudan, Ghana...). Ce terme identifie spécifiquement ces populations au Maroc, et de là, leur nom s'est diffusé à leurs homologues du Maghreb.

juin 28, 2020

Au départ de son périple au Maroc, sur la route des oasis, Carolina de Salvo rencontre les maîtres de l'eau à Aguinane. Puis Mohamed le berger qui a choisi de vivre seul avec son troupeau dans le désert rocailleux.

Maroc, sur la route des oasis

Au départ de son périple au Maroc, sur la route des oasis, Carolina de Salvo rencontre les maîtres de l'eau à Aguinane. Puis Mohamed le berger qui a choisi de vivre seul avec son troupeau dans le désert rocailleux.

juin 21, 2020

Le palais royal aurait contacté directement par téléphone des citoyens juifs de Ceuta et Melilla pour leur proposer de s’installer dans les zones commerciales frontalières du royaume, près de Beni Ensar et Fnideq.

Des Juifs de Ceuta et Melilla contactés par le conseiller du roi Mohammed VI ?

Le palais royal aurait contacté directement par téléphone des citoyens juifs de Ceuta et Melilla pour leur proposer de s’installer dans les zones commerciales frontalières du royaume, près de Beni Ensar et Fnideq.

juin 21, 2020

Chabad-Lubavitch Rabbi Levi Banon says community, which numbers just 1,500-2,500 people coud shrink even further as coronavirus claims more and more lives; latest victim is Rabbi Sholom Eidelman, Morocco's longtime Jewish leader

In Morocco, tiny Jewish community grapples with virus

juin 14, 2020

Les historiens s’accordent pour établir l’existence de cultures de cannabis dans la région de Kétama, dans le Rif central, au XVe siècle. Ces cultures remonteraient à l’arrivée des immigrants arabes dans la région, à partir du VIIe siècle.

Historique de la culture du cannabis au Maroc

 

 

Les historiens s’accordent pour établir l’existence de cultures de cannabis dans la région de Kétama, dans le Rif central, au XVe siècle. Ces cultures remonteraient à l’arrivée des immigrants arabes dans la région, à partir du VIIe siècle.

juin 14, 2020

"On assiste depuis la montée sur le trône du roi Mohammed VI à une volonté institutionnelle affichée de mettre en avant la composante juive de l’histoire du Maroc".

Maroc: l’exception juive du monde musulman

 

"On assiste depuis la montée sur le trône du roi Mohammed VI à une volonté institutionnelle affichée de mettre en avant la composante juive de l’histoire du Maroc".

Par Julien Nouchi, Consultant fiscaliste à Casablanca en cabinet d'avocats, membre de l'association des amis du musée du judaïsme marocain

juin 14, 2020

À Marrakech vivait une famille juive pauvre, comme tant d’autres, dans le quartier juif appelé Mellah. Cette famille, bien qu’elle fût à l’origine comptée comme riche, connut des revers de fortune lorsque le père mourut, ne laissant en héritage à sa femme et à ses enfants qu’une liste interminable de dettes.

ON A BESOIN D’UN PLUS PETIT QUE SOI, par Thérèse Zrihen-Dvir

juin 14, 2020

J’ouvre l’œil ce 24 Mai 1944 à Casablanca et j’estime être né sous de bons auspices, en tout cas sous des auspices très particuliers. L’Allemagne nazie recule sur tous les fronts. Un vent de renouveau flotte dans l’air et particulièrement pour les juifs. 

Une enfance privilégiée, par Randolph Benzaquen

 

juin 7, 2020

L’histoire de la ville d’Essaouira, avec ses remparts et ses fortifications portugaises et son patrimoine judéo-musulman était à l’honneur lors d’un article paru dans le numéro de la semaine dernière de l’hebdomadaire londonien The Jewish Chnronicale (The JC). Un récit à travers le regard du Marocain Joseph Sebag.

Essaouira : L'histoire des juifs racontée par le «dernier juif» de Mogador

 

L’histoire de la ville d’Essaouira, avec ses remparts et ses fortifications portugaises et son patrimoine judéo-musulman était à l’honneur lors d’un article paru dans le numéro de la semaine dernière de l’hebdomadaire londonien The Jewish Chnronicale (The JC). Un récit à travers le regard du Marocain Joseph Sebag.

juin 7, 2020

La h’rira est une soupe traditionnelle du Maroc et de l’ouest de l’Algérie, constituée de légumes secs, d’oignons et de viande.

La H’rira, ou les saveurs épicées du Maroc

La H’rira, ou les saveurs épicées du Maroc.

 

H’rira, voilà un plat dont le nom nous fait rappeler un tissu noble : l’hrir ou la soie. Seulement, ici nous sommes dans le domaine de la gastronomie et non celui du textile.

juin 7, 2020

Des juifs ont vécu parmi les Berbères, premiers habitants connus de l'Afrique du Nord, depuis l'Antiquité. Les origines du judaïsme marocain sont enveloppées de mystère et font l'objet de nombreuses légendes.

LES PREMIERS HABITANTS JUIFS DU MAROC AUTREFOIS.

 

 

Aujourd’hui, il reste peu de traces des communautés juives disséminées dans les villages des montagnes du Haut Atlas et dans les ksour du Sud du Maroc.

mai 31, 2020

Les autorités marocaines ont lancé la boule. Ils sont prêts à accepter que le premier ministre israélien séjourne au Maroc si les américains lèvent le pied dans la pression qu’ils exercent sur les parties en vue de résoudre le conflit quadragénaire du Sahara marocain

 

 

Le Maroc propose d’accueillir Netanyahu en échange d’une solution favorable dans la question du Sahara….

 

mai 24, 2020

Lisa Azuelos est une femme aux talents multiples. Elle est réalisatrice, scénariste, actrice, productrice et écrivaine. Elle est également l’une des défenseures les plus ferventes de la cause des femmes dans le monde, par le biais de ses écrits et ses films.

 

 

Lisa Azuelos … une farouche défenseure des femmes

Lisa Azuelos est une femme aux talents multiples. Elle est réalisatrice, scénariste, actrice, productrice et écrivaine. Elle est également l’une des défenseures les plus ferventes de la cause des femmes dans le monde, par le biais de ses écrits et ses films.

mai 18, 2020

Le 30 mars 1912, la France imposait la signature du traité de protectorat au sultan Moulay Hafid, representant le Maroc. L'évènement a coincidé avec l'arrivée du célèbre résident général Louis Hubert Lyautey, surnommé Sidi Lyautey. L'historien Daniel Rivet revient sur ce personnage dont le passage continue de fasciner les Marocains un siècle plus tard.

Maroc : Sidi Lyautey, un siècle après

 

mai 17, 2020

Vingt-six Israéliens, bloqués au Maroc depuis des semaines à cause de la pandémie du Covid-19, ont pu embarquer pour Tel-Aviv après une première escale à Paris, a rapporté jeudi le site d'information Israel Hayom.

Coronavirus: 26 Israéliens bloqués au Maroc ont pu être rapatriés

i24NEWS

mai 17, 2020

Chavouot est aussi appelee Hag Habikourim et aussi Hag Hakatsir, la Fete des premiers fruits et aussi la fete de la moisson ( en terre sainte a cette epoque de l'annee), et donc quelle belle occasion pour offrir et feter ensemble les fruits, le lait et le miel.. Chavouot sera celebre cette annee les 20 et 21 Mai 2018

La fete de Chavouot

 

 

 

 

 

mai 13, 2020

Utilisée depuis des siècles par les Marocaines, l'huile de figue de barbarie connait un véritable engouement. Considérée comme porteuse de vertus anti-rides et raffermissantes, elle est de plus en plus utilisée dans les cosmétiques

L'huile de figue de barbarie, un trésor pour le Maroc

Utilisée depuis des siècles par les Marocaines, l'huile de figue de barbarie connait un véritable engouement. Considérée comme porteuse de vertus anti-rides et raffermissantes, elle est de plus en plus utilisée dans les cosmétiques

mai 10, 2020

Face à la crise du Covid-19, les stratégies sanitaires de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie ont fortement divergé. Chaque pays, selon ses moyens, a apporté les réponses qu’il a jugées opportunes à cette crise. Mais, incontestablement le champion maghrébin de la lutte contre le coronavirus est de loin la Tunisie.

Covid-19 au Maghreb. La Tunisie sort de la crise, le Maroc stagne et l’Algérie est le pays le plus endeuillé

mai 10, 2020

Toutes nos villes sont magnifiques, mais si nous devions faire un top 6 des villes qui poussent au romantisme, voici ce que ça donnerait :

Les 6 villes les plus romantiques du Maroc

 
 
mai 3, 2020

La plupart des musulmans, qu'ils soient ou non pratiquants, ont entamé trente longs jours de privations. En Tunisie, comme en Algérie et au Maroc, le respect des us et interdits liés à ce mois sacré est presque aussi culturel que cultuel. À quelques différences près. Notamment au regard des non-jeûneurs.

Ramadan : ceux qui le font, ceux qui ne le font pas

 

avril 26, 2020

L’artiste et musicien Mike Karoutchi a lancé une chanson intitulée “Sakhi Biya”, en guise d’hommage pour les victimes juives marocaines du Coronavirus, décédées récemment, et dont certains sont des amis à lui.

 

 

Mike Karoutchi pleure les victimes du Coronavirus parmi les Juifs marocains

 

 

Contenu Correspondant