Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

la Sante Publique au Maroc des annees du Protectorat

Envoyé par mmarieclaire 
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
09 juin 2009, 12:31
Cuisines de l'hôpital Auvert de Fez...
Pièces jointes:
feshopitalauvert1.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
09 juin 2009, 14:56
Bonjourà tous
je détiens les 72 articles du code de déontologie médicale du Maroc repris et contresignés par le Résident-Général Guillaume 1953 Qui cela intéresse-t-il?
Voici la maternité israëlite de Mogador avec le Dr Bouveret et L'interne Marie-Anne Langlais
Marie-claire
Pièces jointes:
Dr Bouveret  Mogador.JPG
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
10 juin 2009, 02:06
Voici la "salle des fiévreux" de l'hôpital AUVERT de Fez...
Il s'agit d'une ancienne carte postale éditée par Chalom SERERO de Fez...carte écrite par Henri,un militaire, et adressée à sa chère épouse à Castres...
Pièces jointes:
Numeriser0007.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
10 juin 2009, 02:15
En observant cette salle on peut voir une trés belle frise...
Je n'exclus pas qu'il puisse s'agir des premiers locaux de l'hôpital Auvert installé en 1911 dans le "palais" décrit par GOURAUD...(avec le docteur FOURNIAL)
Pièces jointes:
Numeriser0007.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
10 juin 2009, 13:08
Timbre d'époque pour aider à la lutte contre la tuberculose
bien amicalement

alain 76
Pièces jointes:
timbre 2.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
10 juin 2009, 15:46
Bonsoir Cigalou,
le premier hôpital Auvert s'est installé à Dar Bennis (et la famille Bennis récupérera son bien en 1935 quand l'hôpital ira à Dar Mahrès)
Cette maison a effectivement abrité Saint-René Taillandier, ministre de France à Tanger lors de sa mission, qui devait durer neuf mois, à Fès en 1905. Ce palais avait déjà abrité le Comte de Saint Aulaire, premier secrétaire de la légation de France à Tanger en 1904 lors d'une mission diplomatique.

Le médecin de la mission Saint-René Taillandier, le Dr Murat avait ouvert sur ce site le premier dispensaire français de Fès et reçu en consultations femmes et enfants surtout . Mme Saint-René Taillandier qui n'avait pas grand chose à faire pendant que son mari négociait laborieusement avec les autorités du Maghzen faisait deux fois par semaine son apprentissage d'infirmière auprès des enfants, surtout atteints de troubles ophtalmiques invalidants.
(C'est en hommage au Dr Murat que quelques années plus tard,pendant le protectorat,fut ouvert en médina l'hôpital Murat, spécialisé en ophtalmologie et dirigé par le Dr Guinaudeau).

Quant au grade, Auvert à sa mort était médecin aide-major qui correspond soit à sous lieutenant soit à lieutenant selon qu'il était médecin aide-major de 2ème classe ou de 1ère classe mais cela n'a pas grande importance; ce n'est pas son grade qui a fait que l'on a donné son nom à un hôpital mais davantage le fait qu'il ait laissé sa peau à l'oued Mikkès en soignant un blessé.

Les locaux étaient donc confortables comme le signale Gouraud dans son livre "au Maroc" mais le confort a probablement été de courte durée ou plus sélectif au fur et à mesure des années et de l'afflux important des blessés en fonction des combats.
Des photos ou cpa montrent des baraquements et des pavillons sommaires. Les blessés sont même parfois hébergés sous des tentes dans les jardins de l'hôpital.
Mais d'autres photos montrent des pavillons "officiers" en dur et dans le style architectural local donc probablement installés dans une partie de l'ancien palais de Dar Bennis.

Il serait intéressant de voir si ta carte postale des "fiévreux" à une date qui nous renseignerait avec certitude sur le site de l'Hôpital Auvert.

Cordialement
Georges
Pièces jointes:
002 Auvert Vue generale 1-a.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
10 juin 2009, 15:59
Photo du service photographique des armées 1916
Hôpital Auvert Pavilon Bouet "officiers"
Pièces jointes:
Hopital Auvert Pavillon Bouet a.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 03:11
Salut Georges 29,
Désolé mais ma carte postale écrite par Henri n'est pas datée...il s'agit d'une cpa jointe à une lettre que je n'ai malheureusement pas...
Néanmoins,au risque de me tromper, je dirais vers 1912...
Il me semble que les cartes postales anciennes éditées par Chalom SERERO de FEZ sont antérieures à 1913...mais je me trompe peut être...
Ensuite on trouve beaucoup de cartes postales éditées par Haïm-David SERERO(H-D Sérero)de Fez...

Voici l'hôpital AUVERT sur le plan de Fès de 1933..."américanisé"eye rolling smiley en 1941...
Pièces jointes:
FES 33.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 05:23
Cigalou

Voici un plan de 1912, d'après le levé du capitaine d'artillerie Larras.

On voit au centre, entouré par un pointillé surligné le quartier où les autorités françaises s'étaient réfugiées en avril 1912.
L'hôpital AUVERT est marqué par le chiffre 14 (au dessus de "Bab el Hadid)

le 12 est l'ambassade de France, le 13 le consulat, le 15 à côté dela porte de Bab el Hadid est le poste de la TSF, ce qui explique que le général Brulard ait installé son état-major pendant les émeutes d'avril 1912

Par rapport à ton plan de 1933 américanisé on voit que c'est l'état Major de région(46) qui est dans la palais! La réflexion de Gouraud sur le confort des malades a fait son chemin.... et l'hôpital a essaimé dans les jardins avec tout plein de petites baraques!
Pièces jointes:
Plan1912_NEW 1-a.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 05:33
Sur un plan de 1938 l'état-major de région est toujours là mais les baraquements de l'hôpital ont disparu C'est normal à cette époque l'hôpital avait migré à Dar Mahrès. Je ne sais pas si les baraques avaient été réellement détruites ou s'il s'agissait de marquer la disparition de l'hôpital.

J'espère que les américains ont finalement eu le bon plan!
Pièces jointes:
Plan1938_0001_NEW 1-a.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 08:27
Lors de l'insurrection d'une partie des askris des Mehallahs chérifiennes et des émeutes qui ont suivies les 17,18 et 19 avril 1912 à FEZ l'hôpital AUVERT fut le siège du quartier général de Brulard...qui installa son bureau dans salle des entrées...Il était entouré,entr'autres,du colonel Emile,Joseph MANGIN(ne pas confondre avec Charles MANGIN!) et du commandant BREMOND,tous deux instructeurs des mehallahs chérifiennes...
Pièces jointes:
Numeriser0002.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 08:35
Le major FOURNIAL,médecin chef de l'hôpital "Auvert" et le médecin major TRANCHANT mobilisent toutes les énergies pour défendre l'hôpital...
Notons que les époux MURAT et la doctoresse BROÏDO étaient réfugiés au palais de sa majesté Moulay Hafid...
Pièces jointes:
Numeriser0001.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 08:41
Dés 1917 la construction d'un autre hôpital militaire est projeté à côté du Camp militaire de Dar MAHRES de FEZ...plan imprimé au Service Topographique du Maroc...
Pièces jointes:
Numeriser0003.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 08:48
Sur le plan de 1933,alors que l'hôpital Auvert existe toujours,on peut voir deux hôpitaux prés du camp de Dar Mahrès...un "hôpital mixte" et l'hôpital"Guichot"(?)...
Pièces jointes:
FEE HOPITAUX.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 11:03
Melle BROIDO,docteur en médecine,précedemment citée...qui était réfugiée au palais du sultan avec M et Mme MURAT (il doit probablement s'agir du docteur Murat) lors des évênements de FEZ d'avril 1912...fut ensuite,à partir de 1913, en poste à l'infirmerie pour femmes marocaines de Salé.
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 14:02
L'hôpital Guichot était l'hôpital militaire du camp de Dar Mahrès et était réservé aux militaires.

l'hôpital Auvert militaire à sa création et toujours sous commandement militaire avait tendance à se "civiliser" progressivement car à part l'hôpital Cocard il n'y avait pas d'autre hôpital civil à Fès. Cela a abouti en 35 à la création de l'hôpital mixte

D"autre part les casernes étaient éloignées de l'hôpital Auvert et une formation sanitaire proche des troupes était nécessaire. L'hôpital Guichot existait en 1925/26 mais j'ignore la date de sa création et son origine; s'agit-il d'une création supplémentaire ou Guichot a-t-il succédé à l'hôpital de Dar Debibagh?

Lors de l'arrivée en avril/mai 1911 des troupes françaises à Fès, la colonne Moinier a été cantonné à Dar Debibagh, une des résidences d'été du sultan Moulay Hafid, située à 2 ou 3 km de la médina. Ce fut le premier camp français qui devait se développer par la suite.
Il y a eu dans cette casbah/caserne un hôpital militaire dont j'ignore la date de création ; est-ce une infirmerie de régiment qui s'est structurée en hôpital? l'hôpital Auvert a t-il était créé avant (son implantation à Dar Bennis date de septembre 1911) ou en même temps.

A part des cartes non datées ! je n'ai pour l'instant jamais vu ou lu quelque chose sur cet hôpital de Dar Debibagh,
Pièces jointes:
Palais_0002_a1.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 14:15
Une autre photo "Cour et hôpital de Dar Debibagh" Si quelqu'un a des infos il nous fera avancer dans notre recherche de l'histoire des hôpitaux de Fès.

Marie-Claire excuses moi si je m'éloigne un peu du thème du forum mais l'hôpital Auvert finira quand même dans le giron de la santé publique!
Pièces jointes:
Dar Debibagh a1a.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
11 juin 2009, 17:05
Debdoubi a écrit:
> --------------------------------------------------
> > Marie claire:
> > .
> > Voici la maternité des orangers ( Ex la
> maréchale
> > Lyautey ).
**********************************************************************


Ca ne change rien, mais…

Avez-vous remarqué ? Pour la maternité de Rabat : « Maréchale Lyautey » est toujours entre guillemets sur les documents. Pour l’Association Nationale Lyautey, même singularité, d’où mon interrogation :

Cette maternité, logée rue de la Maréchale Lyautey, ne fut-elle pas implicitement dite de la « Maréchale Lyautey » à cause du nom de sa rue ?
Il suffisait, plus tard, d’une seule enseigne sur le même bâtiment côté avenue des Orangers - pour l' officialiser : Maternité des Orangers sans avoir changé quoi que ce soit à la topographie des lieux. Possible ou probable ?

- Plan 1954 – note uniquement Maternité
- Photo de François Martinez : Maternité (voir sur forum, page 1)
- Mon extrait du registre du Centre de puériculture « Maréchale Lyautey »
- 2005 – Bulletins de l’Institut National d’Hygiène -1948 « Maréchale Lyautey »
- Site Lyautey/ Inès Lyautey « Maréchale Lyautey»







Troublants non, ces guillemets ?
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
12 juin 2009, 03:23
Bonjour Georges 29,
Lorsqu'en mai 1911 les milliers de soldats des colonnes du général MOINIER sont arrivés à FEZ ils ont installé un camp à Dar Debibagh...à plusieurs kilomètres du centre de Fez...
Dans les locaux de la résidence du sultan s'est installé l'Etat Major de MOINIER;il me parait évident qu'une structure hôspitalière(de campagne) y a également été installée afin de soigner et opérer en urgence les blessés qui étaient ramenés au camp...les cas les plus graves étaient rapatriés sur casablanca...

Pour l'hôpital Auvert lorsque Gouraud rend visite aux malades en septembre 1911...apparemment cette structure hôspitalière existe déjà...
La bonne question que tu soulèves est :depuis quand?...
Il existe des cartes postales montrant un "hôpital militaire chérifien" dont un bâtiment parait identique au pavillon des officiers de l'hôpital Auvert...
Pièces jointes:
fez pavillon.jpg
Re: la Sant? Publique au Maroc des ann?es du Protectorat
12 juin 2009, 03:43
Peut être convient il de formuler une hypothèse selon laquelle il existait à FEZ un hôpital bien avant mai 1911...avec des médecins de la mission militaire française...
En effet il y avait à Fez depuis plusieurs années une armée chérifienne(tabors) formée et encadrée par des militaires français(mission placée sous l'autorité du ministère des affaires étrangères)...parmi les chefs:Mangin,Bremond,Le Glay,Sédira Abderrahman(chef de l'artillerie chérifienne) etc...qui ont d'ailleurs joué un rôle capital dans la protection de Fez avant l'arrivée des troupes de Moinier...
Ces askris au nombre de plusieurs milliers devaient bien se faire soigner quelque part lorsqu'ils étaient blessés!...
Pièces jointes:
fez auvert pavillon officiers.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved