Dafina.net Le Net des Juifs du Maroc




Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Beni Mellal ........... 1

Envoyé par dafina 
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 04:55
Suchet

Autre défaut encore. La route partant vers Béni Mellal et Oued Zem est indiquée allant dans le sens contraire où elle va réellement.
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 04:57
amont, ces photos sont prises sur internet:

bin el ouidane
wiki
à la fin il y a un lien photo

en particulier du docteur Ledearon (52, 58) Ouaouizert qui a du être le toubib lors de la construction du barrage
je redis que ses photos sont superbes, comme celles de la mariée

tine
il me semBle qu'il y a des renseignements sur ce que tu cherches au début de DAFINA BENI? en autres les pages de GEORGE1 et d'autres élèves de l' école


et aussi sur les photos de la visite de juin, site de VAUGIEN



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/10/2009 09:25 par clementine.
Pièces jointes:
Capturer BIN AMONT.JPG
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 05:13
bleon
je crois que ce genre de schéma n'est pas fait pour ceux qui connaissent trop le coin !
j'offre à ta sagacité et à celle de "La fortune aussi de tine, Karzouzia Souksebt et autres"cette carte (GUIDE BLEU 54 ) et l'endroit nommé LE PAYSANNAT ????

il va falloir grossir l'image!
Pièces jointes:
image-29.jpg
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 05:15
Salut Suchet,
Tu as raison de dire que le bouquin de 1947 auquel je me réfère est "sérieux" puisque pas moins d'une cinquantaine de personnalités a participé à son élaboration dont un secrétaire d'Etat,le Résident Général du Maroc et comme cela a été dit Monsieur Charles RADIGUER,Directeur de l'Energie Electrique du Maroc...

Tu parles de "virtualité"...sur ce point je ne suis pas d'accord avec toi...
Le plan montre clairement que le "Bassin de retenue"(lac artificiel de 3200ha et d'une capacité de 1 milliard de m3) n'est pas un bassin "virtuel" ou en "projet"...mais bel et bien un "BASSIN DE RETENUE EXISTANT"...
Que cela puisse remettre en cause des certitudes quant à la date de construction de cet immense bassin (lac artificiel) généralement fixée autour des années 52/53...je peux le comprendre...

Ceci étant dit ce qui est écrit est écrit et ceux qui contestent la teneur de l'ouvrage auquel a participé le Directeur de l'Energie Electrique du Maroc doivent,de mon point de vue, apporter des éléments de preuve tangibles...pour l'instant je n'en vois pas...mais ne désespérons pas cela va peut être venir...inch'Allahsmileys with beer
En tout cas cela fait avancer le sujet et je trouve la discussion intéressantethumbs up...
Cordialement
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 05:19
Voici ma modeste contribution...

D'après mon père le barrage était fini fin 54 où tout début 55.
Ensuite ses souvenirs sont très proche de ce qu'a dit La Fortune.
Il a fallu environ 1 an pour qu'il soit rempli.

Désolée de ne pouvoir en dire plus, j'ai des problèmes avec internet depuis plusieurs jours et je vous quitte (pas trop longtemps j'espère) avant que cela ne se déconnecte à nouveau.angry smiley
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 05:25
Petit point à rajouter.

En aucun cas le barrage n'était terminé en 1947.

Mon père est arrivé dans la région de Béni-Mellal en 1952 et le barrage était en construction.
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 06:25
Suchet

Le paysannat, c'est la Station Cotonnière, à l'angle de la route de Béni Mellal et celle d'Afourer, entre 300 et 400 ha à peu près, tout près de chez Karzouzia.

Nous manquons de témoignages sur le plan d'eau, malheureusement les anciens ou ont disparu ou ne sont pas connectés Internet.

On voit bien quand même sur ta dernière photo que le barrage est presque terminé et que le plan d'eau est toujours vide.
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 06:52
Salut bleon,
A ma connaissance un plan d'eau ça se remplit et ça se videwinking smiley...soit naturellement soit artificiellement...mais je me trompe peut êtreeye rolling smiley

As tu des éléments concrets permettant de démentir ce qui a été écrit dans le bouquin de 1947 relatif au "BASSIN DE RETENUE EXISTANT" de Bin el Ouidane ?
Cordialement
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 07:23
cigalou

je ne permets pas de mettre en cause ni la compétence des auteurs du livre,ni la date de parution .
le schéma présente l'ensemble du complexe hydroélectrique exactement comme il existait en 1965 ( et bien avant) et comme il existe quasiment identique actuellement; celà prouve d'ailleurs la compétence de ceux qui ont fait les études et qui avaient tout modélisé comme la hauteur de la digue et les surfaces en eau.Le bureau COIGNE et B ELLIER indique encore sur son site internet le barrage de BIN (1953)
Celà montre aussi la compétence de ceux qui ont écrit le livre, il connaissaient tout celà à l'évidence.
IL est également évident que celà remet en cause la date de la construction du barrage, celà n'a pas échappé à ta sagacité, tu fais bien de le signaler !

Le pb ,c'est qu'il ne peut y avoir une telle quantité d'eau existante sans barrage et que tout nous prouve que la construction a commencé en 1948 et qu'on a atteint le volume d'eau indiqué seulement vers 1955
on voit les photos très bien datées ,on a les témoignages directs de ceux qui ont construit le barrage et de ceux qui l'ont vu construire .
A mon avis je crois que le pb vient d'une erreur d'impression dans la légende du schéma ( les 2 sortes de vert entre ce qui existe et ce qui est en projet), les meilleurs livres ne sont pas à l'abri d'une petite erreur de ce genre!
Qui irait relever cette contradiction? surtout
60 ans après!
EH bien si puisque tu as réussi à la pointer du doigt, félicitation pour ton esprit critique !
Je ne vois pas d'autre explication??
C'est bien aussi car celà nous a donné l'occasion de rechercher et de dialoguer sur la construction de ce grand complexe: un grandiose chef d'oeuvre technologique! Comme HAIFA, je me suis demandé, par exemple comment ils avaient pu monter les pylones électriques en haut de ces montagnes!
CHAPEAU aux ingénieurs et aussi aux ouvriers, je pense qu'ils en étaient fiers à juste titre.
Cordialement
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 07:37
Pendant que je suis en ligne 2 extraits dun bouquin universitaire de j f TROIN (et quelques universitaires MAROCAINS ) 1996
Pièces jointes:
image-31.jpg
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 07:39
maintenant, après ces histoires d'eau ,je vais d'un bon pas vers d'autres activités plus terre à terre, à savoir une petite visite dans mon jardin potager!
Pièces jointes:
image-32.jpg
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 09:05
Suchet,
Tu dis qu'il y a une "erreur" dans le bouquin de 1947...du vert foncé au lieu du vert clair...et cette "erreur" n'aurait pas été corrigée, avant impression,par Monsieur Charles RADIGUET,Directeur de l'Energie Electrique du Maroceye rolling smiley...qui a signé lui même l'article...j'en douteeye popping smiley
Par ailleurs si je suis ton raisonnement tout le reste serait également faux...en effet dans ce bouquin de 1947 il est écrit que les travaux de installations hydroélectriques sont déja engagés,en cours d'execution...évidemment ceux des usines hydroélectriques d'Afourer et de Bin el Ouidane mais aussi ceux d'IMFOUT et de DAOURAT sur l'Oum Errebia...
Tu affirmes que "tout prouve que la construction a commencé en 1948"...
Déja comme tu le soulignes,à juste titre, nous ne sommes plus en 1952/53...mais en 1948...mais toi qui a le sens critique pourquoi ne remets tu pas en cause tes sources?...1947...1948 c'est proche n'est ce pas?...pourquoi l'erreur serait plus 1947 que 1948?

Peux tu m'expliquer comment et pourquoi en 1947 RADIGUER,le Directeur de l'Energie Electrique du Maroc a pu signer un article de deux pages dans une revue officielle alors que tout serait fauxconfused smiley...
Franchement cela ne parait pas crédible...d'autant que dans cette revue on trouve,par exempe, les signatures de JUIN Résident Général du Maroc,DUBOIS Ingénieur des Mines,GIRARD Directeur des Travaux Publics au Maroc,SOULMAGNON Directeur de l'Agriculture du Commerce et des Forêts au Maroc,le chef du protocole de Sa Majesté le Sultan,les présidents des chambres d'agriculture,l'Ingénieur en chef du Génie Rural...etc...etc...

Je pense que le "dossier Bou el Ouidane" n'est pas encore clos smiling smileysmileys with beer
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 09:19
suchet a écrit:
-------------------------------------------------------
> cigalou
>
> je ne permets pas de mettre en cause ni la
> compétence des auteurs du livre,ni la date de
> parution .
> le schéma présente l'ensemble du complexe
> hydroélectrique exactement comme il existait en
> 1965 ( et bien avant) et comme il existe quasiment
> identique actuellement; celà prouve d'ailleurs la
> compétence de ceux qui ont fait les études et qui
> avaient tout modélisé comme la hauteur de la digue
> et les surfaces en eau.Le bureau COIGNE et B
> ELLIER indique encore sur son site internet le
> barrage de BIN (1953)
> Celà montre aussi la compétence de ceux qui ont
> écrit le livre, il connaissaient tout celà à
> l'évidence.
> IL est également évident que celà remet en cause
> la date de la construction du barrage, celà n'a
> pas échappé à ta sagacité, tu fais bien de le
> signaler !
>
> Le pb ,c'est qu'il ne peut y avoir une telle
> quantité d'eau existante sans barrage et que tout
> nous prouve que la construction a commencé en 1948
> et qu'on a atteint le volume d'eau indiqué
> seulement vers 1955
> on voit les photos très bien datées ,on a les
> témoignages directs de ceux qui ont construit le
> barrage et de ceux qui l'ont vu construire .
> A mon avis je crois que le pb vient d'une erreur
> d'impression dans la légende du schéma ( les 2
> sortes de vert entre ce qui existe et ce qui est
> en projet), les meilleurs livres ne sont pas à
> l'abri d'une petite erreur de ce genre!
> Qui irait relever cette contradiction? surtout
> 60 ans après!
> EH bien si puisque tu as réussi à la pointer du
> doigt, félicitation pour ton esprit critique !
> Je ne vois pas d'autre explication??
> C'est bien aussi car celà nous a donné l'occasion
> de rechercher et de dialoguer sur la construction
> de ce grand complexe: un grandiose chef d'oeuvre
> technologique! Comme HAIFA, je me suis demandé,
> par exemple comment ils avaient pu monter les
> pylones électriques en haut de ces montagnes!
> CHAPEAU aux ingénieurs et aussi aux ouvriers, je
> pense qu'ils en étaient fiers à juste titre.
> Cordialement



bravo suchet, tu as fait une très bonne synthèse entre les données du livre qui sont vraies mais décalées dans le temps et les faits concrets sur le terrain comme en témoignent de visu ceux qui ont traîné leurs sueurs dans ces coins, à cette époque!
- Personnellement je fais partie de ces témoins car, en 53, 54 et 55 je travaillais dans l'administration qui, à Béni, procédait aux relevés de terrain et à l'implantation des limites de parcelles après les avoir remembrées!
Nous étions aux premières loges pour suivre l'évolution des travaux car il n'était pas politiquement possible de remettre aux propriétaires remembrés des parcelles sans qu'elles soient irriguées! la fertilité de ces terres dépendait de l'eau! pas d'eau, pas de récoltes dignes de ce nom! De plus on piquait à chacun un petit pourcentage de leur surface pour l'emprise au sol des canaux! ça ajoutait à leur irritation de devoir changer leurs habitudes!
Si quelqu'un avait une photo aérienne de cette plaine, on pourrait y voir la disposition "en arêtes de poisson" des parcelles remembrées.
- Pour les pylones des lignes HT, il faut se dire qu'en 1955 c'était encore la préhistoire de l'hélico lourd et puissant.
Aujourd'hui, on aurait construit les pylones dans la plaine et un appareil aurait emmené le tout en un seul morceau au lieu de son implantation, ceci en qlq minutes!
A l'époque, l'hélico c'était le troupeau de mulets chargés des bouts de ferraille qui s'acheminait à flanc de montagne et là les ouvriers montaient le poteau pièce à piéce comme on a monté la tour Eiffel, toutes proportions gardées!
Je peux te dire que tout cela se faisait dans une ambiance de conquête de l'Ouest et quand il a fallu partir, on était partagé entre la tristesse de ne pas finir et la fierté de laisser un chantier qui avançait dans les meilleures conditions pour aller à terme!
Fermez le ban!
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 09:31
Cigalou

En guise d'autre explication, ne peut-on pas imaginer que, propagande colonialiste de l'époque obligeant, ils aient un peu mis la charrue avant les boeufs pour vanter les réalisations de la France au Maroc ?

A tous

Quelqu'un sait-il ce qu'est ce petit étang en bas à droite de ma photo Google ? Ouach nou ada ?je ne le connaissais pas.
Devant l'usine,de là où les deux canaux partent en sens opposé, on allait pêcher la truite.

A la Station Cotonnière,dans les champs de coton, on chassait la caille et surtout les francolins ou les perdreaux rouges qui se révelaient souvent unijambistes pour avoir déjà pris quelques plombs dans les pattes.
Pièces jointes:
Afourer 2.jpg
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 09:50
La fortune

J'avais un peu devancé ta demande, mais finalement le hasard a remis les choses en place, ton post s'étant placé avant le mien.

La branche nord est du canal, passant aux Ouled M'Bark,sur laquelle passe la route de Béni, finit par se jeter par un déversoir dans l'Oued Derna qui lui-même rejoint l'Oum Er R'bia.

Sur cette photo, on voit mieux l'objet de ma question du post précédent? Qui peut nous dire à quoi sert ce petit lac, à droite ?
Pièces jointes:
Afourer 3.jpg
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 10:04
Cigalou

Je n'ai aucun élément probant pour confirmer ce qui a surpris tout le monde à commencer par toi. Sinon que cela allait à l'encontre de ce que tout le monde raconte, à savoir que les travaux se seraient terminés en 53 et la mise en eau faite à ce moment là.

Il faudrait que nous trouvions un chasseur ou un pêcheur qui aurait fréquenté le coin en 47. Nous restons sur notre faim.
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 11:08
Je suis absolument catégorique, ni le barrage ni le lac n'existaient en 47 (d'ailleurs comment ce lac aurait pu exister sans barrage ?).Le barrage était en construction en 53 comme le prouve la photo que j'ai mise sur le site, je suis sur la photo et je n'ai que 5 ans, c'est bien mon âge en 53.
Je me souviens d'ailleurs très bien des spectuculaires bouleversement dans les cultures pratiquées dans la plaine. Au début des années 50 on ne cultivait que des céréales. Les terres de Mr Lafon (plus de 3000 ha) étaient moissonnées jour et nuit, les moissonneuses batteuses étaient disposées en batterie. A la fin des années 50 il y avait des agrumes, des fruitiers, du maréchage puis du coton. Cela a permis la construction de la SAPCA, première usine de transformation agro-alimentaire, produisant confitures, conserves de fruits au sirop (je me rappelle des oreillons d'abricots particulièrement délicieux) puis des conserves de légumes (petits pois) donnant de travail à de très nombreuses femmes.Tout cela avant 1962 date de mon départ de BM !!!!!
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 12:20
Que d'eau a coulé depuis, décidement, il n'ya qye l'eau qui fait parler sur le forum de Béni. De Tameg'nount à Oued el abid maintenant.
Cigalou, tes sources ont toujours été sérieuses, mais parfois les livres servent les politiques, certains vendent la peu de l'ours ( de la panthère de l'Atlas) avant de l'avoir tué(e).

Tine, merci pour ces photos qui nous font remonter le temps. J'allais naître avec le remplissage du lac, pour une fois que je peux parler de ma naissance au futur. Tu es un témoin d'un ouvrage qui allait bouleverser la vie de toute une région. De la plaine aux montagnes environnantes, personne n'a été épargné. Tu as surtout remis de l'eau au moulin de ce forum.
Suchet, tu es intarissable pour dénicher des trouvailles sur le net, les photos semblent officielles, la réclame sûrement.

Pas plus tard que l'été dernier, j'entendais encore fredonner les Izlan ( Dépêche amazigh mise en rimes pour qu'on la retienne facilement). Voici que j'ai entendu en version originale :

Tarast awa, tarast adi isgoudan Laflouss
Ata da issawal o'follous guergh a jallabi ghf ighir.

Je traduis: Tarast, c'était le nom par lequel les habitants d'Azilal désignaient la région de Bin el ouidane, personne de ceux qui sont encore viavants n'a su me dire si cette appellation était antérieure au chantier du barrage ou pas. Je reviens à ma traduction;

Tarast qui m'a fait accumuler le flouss
Au premier chant du coq, je jette la djellaba sur l'épaule

Ce poème témoigne du premier travail, disons rémunéré à sa juste valeur à l'époque dans cette contrée et qui a surtout duré plus qu'une saison de moissons ou de labour, les eules activités génératrices de revenus dans le coin. La plupart parlent d'un minimum de 5 années de travail. Ceux qui ont eu la chance d'y avoir leur part ont eu un bon départ dans les affaires car ils ont pu constituer un petit capital.

Bleon, ton interrogation, c'est un bassin de retenue des eaux de pluie, en prévision du tarissement du barrage, sait-on jamais, il n'y a pas de petites réserves. Le voici pris d'en haut
Tasmit, voici une petite touffe de Tikiwt entre les petits amandiers, et la montagne qui t'a donné ton pseudo au fond de l'image.
Il est difficile d'éviter les câbles électriques dans ce coin.
Pièces jointes:
IMGP1348.JPG
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 13:40
Bonsoir à tous,
Bravo O'gzilalwinking smiley
Je reconnais la voix de la SAGESSE...
Ceci dit... qui dit "bassin de retenue" ne dit pas forcément lac avec 1 milliard de m3 d'eau...
Qui dit travaux commencés ou en cours de construction ne dit évidemment pas barrage terminé...
Mais puisque la majorité quasi-absolue considère que les travaux des installations hydroélectriques de Bin el Ouidane n'ont pas pu être commencés voire même avancés en ce qui concerne le bassin de retenue en 1947...il ne me reste plus qu'à respecter le suffrage universelsmiling bouncing smiley...

Ce fut un plaisir de discuter avec voussmileys with beer...
Si j'ai de nouveaux éléments je vous ferez signe...
Bonjour aux panthères(parait il nombreuses selon certaines sourceshot smiley)

Cordialement
DAF
Re: Beni Mellal
09 octobre 2009, 15:32
BLEON .SUCHET .OGZILAL

Jétait un dimanche au cinema VOX car il y'avait une matinée pour les enfant des écoles . J'ai pris 2 phototos pour vous : toit ouvrant ,ecran.
COMME VOUS SAVIER TRES OCCUPE.
Pièces jointes:
DSCN1119.JPG
Désolé,vous ne pouvez pas répondre à cette discussion, elle est fermée.





DAFINA


Copyright 2000-2022 - DAFINA - All Rights Reserved