Share |

Haj Boubker Guessous

Haj Boubker Guessous
( -1944)

( Histoire qui m'a été rapportée par sa petite fille Rajaa Kettani,
qui la tient de son père Haj Mhamed Guessous -1911-2013)

Haj Boubker Guessous important commerçant et notable de Fes, occupait au quartier Diwan dans la médina de Fes, un immense local où il exerçait ses activités commerciales ( import, export, ventes de produits textiles manufacturés).

Parmi sa clientèle, figurait un juif de la ville de Sefrou. Ce client assidu et bon payeur, venait régulièrement s'approvisionner a dar sel3a de Haj Boubker. Il honorait régulièrement et sans délais ses approvisionnements et Haj Boubker lui témoignait son entière confiance. Jamais un incident de paiement n'eut lieu et notre commerçant juif réalisait de bonnes affaires.

Un jour, ce commerçant juif vient voir Haj Boubker pour solder son compte, mais sans effectuer de nouveaux achats comme il avait coutume de le faire. Il n'a de plus donné aucune explication au fait que contrairement a ses habitudes, il ne s'approvisionnait pas et rentrait a Sefrou sans marchandises.

Haj Boubker est resté perplexe sur le comportement de son fidèle client juif. Il a réglé ce qui était du et repartait les mains vides. C'est pourquoi Haj Boubker chargea un de ses serviteurs de le suivre discrètement afin qu'il sache où ce commerçant allait désormais s'approvisionner.

Le domestique viendra dire a Haj Boubker que le client juif qu'il a suivi sans le quitter d'un pas, est rentré directement dans sa ville Sefrou, il ne s'est arrêté nulle part, il n'a effectué aucun achat..

Comme cela est bizarre ! ne cessa de se dire Haj Boubker. Évidemment, depuis ce jour, le commerçant juif ne s'est jamais plus montré ni a dar sel3a , ni a Fes..

Quelques années plus tard, Haj Boubker était invité a Sefrou par le pacha de cette ville et qui était aussi un membre de sa famille. Haj Boubker et sa suite firent leur entrée en grande pompe a Sefrou.

Le pacha et sa suite escortent le convoi de cet invité de marque, lui faisant visiter la ville de Sefrou. Durant ce trajet, Haj Boubker aperçoit sur une des artères de la ville le fameux riche commerçant juif, son ancien et fidèle client, assis au coin d'une ruelle, il était devenu simple cordonnier!

Haj Boubker n'en croit pas ses yeux ! Il en est si ému qu'il en fit part a son hôte la pacha qui ordonna aussitôt qu' une enquête soit ouverte au sujet de ce riche commerçant devenu cordonnier. 

L’enquête a démontré que le commerçant juif avait fait faillite et par conséquent. perdu tous ses biens, car tous ses clients débiteurs l'avaient arnaqué en ne réglant pas leurs dettes. Ayant tout perdu, il s'adonna au metier de cordonnier qui ne demandait pas de capital.

Haj Boubker a pu convaincre le pacha pour convoquer tous les débiteurs de notre pauvre commerçant juif. Le pacha exigea alors que ces malhonnêtes débiteurs règlent au dernier centime leurs dettes. Ce qui fut fait dans l’immédiat. Notre commerçant retrouva alors et sa fortune et sa dignité. Et Haj Boubker son fidèle et sérieux client.

 

Fouad Guessous

guesshousemar@hotmail.com

Contenu Correspondant