Share |

Le Mimouna Club en visite a Ashdod sur la stele commemorative du Roi Hassan II

Le Mimouna Club en visite a Ashdod sur la stele commemorative du Roi Hassan II

 

 

Grand moment d'emotion en Israel : Le Mimouna Club en visite a Ashdod sur la stele commemorative du Roi Hassan II ou fut faite une priere a sa memoire en hebreu par l'organisateur Peter Gefen et en arabe par tous les membres du groupe. On remarque a droite le realisateur du film "Tinghir-Jerusalem les echos du mellah" et l'historien Yigal Bin-Nun

Le Mimouna Club est une organisation étudiante créée en 2007 dans le but faire connaître au plus grand nombre le patrimoine juif marocain. Le club vise à sensibiliser le public marocain, notamment les jeunes, à la diversité de la culture marocaine, en plaçant l'accent sur la communauté juive marocaine comme modèle de coexistence entre Juifs et musulmans dans le monde arabe. Le club a déjà organisé plusieurs événements sur le patrimoine juif marocain, avec la participation d'Israéliens, et propose également des cours d'hébreu.

 


Le fondateur et président du Club Mimouna, Elmehdi Boudra, est étudiant en sciences politiques. Lui-même musulman, Boudra s'intéresse de près à la culture juive marocaine, et est un ardent défenseur du dialogue interculturel. Son intérêt pour les Juifs et les relations judéo-musulmanes lui vient de son histoire familiale: les expériences de sa grand-mère qui a grandi dans le quartier juif de Casablanca, les rapports de son grand-père avec ses voisins juifs, ont suscité une curiosité pour le judaïsme. Pour en savoir plus, il a étudié avec Simon Levy, l'un des directeurs du Musée du judaïsme marocain de Casablanca, et s'est informé sur l'Holocauste par de nombreuses lectures. Ghassan Essalehi un musulman de Rabat, a co-fondé le Club Mimouna avec Boudra. Titulaire d'une licence d'études internationales et de communication, il termine actuellement une maîtrise en diplomatie.



Contenu Correspondant