Share |

France

Le photographe Adolfo Kaminsky, homme aux mille vies qui fut le « roi des faux papiers » au service de la Résistance puis des mouvements anticoloniaux, est décédé à l’âge de 97 ans, le lundi 9 janvier.

Après une carrière jalonnée de polémiques, Dieudonné a annoncé prendre sa retraite et le très controversé humoriste a exprimé sa volonté de partir "en paix". Il a donc demandé "pardon" "notamment à [ses] compatriotes de la communauté juive, avec lesquels [il] reconnai[t] humblement [s]’être laissé aller au jeu de la surenchère".

« Je m’appelle Jacques Essebag, vous me connaissez sous le pseudonyme d’Arthur », a-t-il écrit. « Je suis né à Casablanca en 1966. En 1967, pendant la guerre des Six jours, ma famille a quitté le Maroc en 24h. Sans rien. Nous avons été accueillis en France, à Massy. J’y ai passé mon enfance.

Qui est ce saint qui a donné son nom à une nuit de fête? Quand on dit "Saint Sylvestre", on pense inévitablement au réveillon de nouvel an. Mais personne ne s’interroge sur l’histoire, la personnalité et les actes de ce Sylvestre! 

Quel rapport y a-t-il entre Spirou, personnage de bande dessinée, grand héros belge, et le peintre juif allemand Felix Nussbaum, assassiné à Auschwitz ? Le Mémorial de la Shoah retrace cette rencontre à travers la confrontation des planches d’Émile Bravo et d’œuvres originales du peintre dans une exposition à découvrir

Gad Elmaleh a t-il rejoint les rangs de l’église catholique ? C’est la question que tout le monde se pose après la sortie fracassante de Reste un peu, un nouveau film autobiographique dans lequel l’acteur se met totalement à nu sur ses croyances religieuses. La réalité aurait-elle dépassé la fiction ? L’humoriste a enfin révélé la vérité !

L'écrivaine française s’est distinguée au fil des années par son engagement à l’extrême gauche, et notamment par son militantisme anti-Israël Le Nobel de littérature a couronné jeudi la Française Annie Ernaux et le « courage » de son œuvre en grande partie autobiographique, faisant de cette figure féministe issue d’un milieu modeste la première Française à décrocher le prix.

Charlotte Casiraghi faisait le 20 septembre dernier sa première apparition en public Balthazar, né de son mariage avec Dimitri Rassam, à l’occasion de l’exposition canine de Monaco. Son fils ainé, Raphaël, était confié à son père, Gad Elmaleh. Une fête familiale en vue !

Tout était exceptionnel ! Le cadre, au Palais de Chaillot, féérique, l'orchestre, délirant, le dîner, délicieux (ah! ce pavé de bar au safran parfumé à l’huile d’argan !), les invités, de marque, on y reviendra, les chanteurs et chanteuses, l’inaltérable Alabina, sublime par sa beauté et sa voix, et le vaillant Enrico Macias

Alors que l'heure semble faire la part belle aux opinions tranchées, voici qu'au Mémorial de la Shoah, à Paris, se déploie un très dense parcours décortiquant, de façon précise et nuancée, l'attitude des Églises – et en particulier de l'Église catholique – pendant le génocide juif.

Le BNVCA a été requis par de très nombreux correspondants qui voient circuler des informations sur le meurtre d’un homme de confession juive, M. L. H, 34 ans, originaire de Djerba en Tunisie et dont la famille vit à Beer Sheva en Israël. L’assassinat aura été commis par un suspect de confession musulmane. L’inquiétude est avivée par le silence qui entoure cette affaire.

Né en 1948, soit trois ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le comédien raconte qu'à cette époque la haine envers les Juifs était toujours présente en France. « Mes parents ont été aux premières loges de l'antisémitisme, même s'ils sont passés au travers. C'étaient des immigrés, Juifs et pieds-noirs de surcroît », confie l'acteur.

Selon les chiffres officiels du gouvernement français, 1 659 actes antireligieux ont été recensés sur l’année 2021. Parmi eux, 589 ont visé des juifs, 857 contre des chrétiens et 213 contre des musulmans.

Au 19ème siècle, c’était l’évidence : l’essentiel de la gauche française était à l’avant-garde de la lutte contre l’antisémitisme. Et la plupart des juifs français étaient de gauche. Même si une partie de la gauche fut, en son temps, comme la droite, antisémite

22/07/1940 : Décret-loi de Vichy sur la révision des naturalisations. La révision portera sur toutes les acquisitions de nationalité française intervenues depuis la promulgation de la loi du 10 août 1927 sur la nationalité. Plus de 7 000 Juifs seront dénaturalisés.

L'indice de tolérance des Français envers les minorités progresse mais les préjugés racistes restent tenaces selon la Commission nationale consultative des droits de l’Homme, qui a remis au gouvernement un nouveau rapport annuel bardé de recommandations.

Non Monsieur le Président en Israël il n’existe aucune « menace qui pèse au quotidien, qui mine la vie des Palestiniens », bien au contraire il n’existe que la menace terroriste islamiste qui a tué récemment 19 israéliens et près de 300 français !

Alors que la France est occupée, les autorités se soumettent aux exigences allemandes : livrer 22 000 Juifs. Lors de cette rafle, plus de 13 000 Juifs sont arrêtés, rassemblés au Vél d'Hiv, puis déportés vers les camps de concentration.

Mélenchon aurait-il un problème avec les Juifs ? Marc Knobel dresse la liste de quelques ambiguïtés du chef des Insoumis.

À l'occasion des 75 ans de la conférence de Seelisberg, et alors que l'antisémitisme perdure aujourd'hui, il est plus que jamais nécessaire de redécouvrir l'œuvre de cet historien. Lui qui a vécu l'antisémitisme dans sa chair a contribué à transformer les relations entre juifs et chrétiens. Il est à l'origine de l'Amitié judéo-chrétienne de France (AJCF)

Il y a 80 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. À cette occasion, découvrez 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Une dispute entre voisins en France s'est terminée par la mort d'un homme juif de 90 ans, selon la police, qui ne soupçonne pas de motif antisémite, a rapporté le Jewish Telegraphic Agency.

Née le 26 décembre 1929, la chanteuse et femme d'affaires Régine est morte le 1er mai 2022 à l'âge de 92 ans.

On est le 8 mars, c'est la Journée Internationale pour le Droit des Femmes. Mais ça, je ne leur ai pas encore dit, je voulais juste commencer par les entendre, recueillir ce qui leur passait par la tête.

Contenu Correspondant