Share |

Moyen-Orient

Didier Nebot est né à Castiglione (Bou Ismail), Algérie en 1943. Il est l'auteur de nombreux livres, dont "Le Chemin de l'Exil", "La Kahena: Reine d'Ifrikia" et "Le Dernier Commandement". Dans cet extrait, il retrace l'histoire des Juifs d'Algérie, depuis l'exode de Judée jusqu'a l'exode de 1962, en passant par l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492 et le décret Crémieux en 1870

Le ramadan est le nom du 9e mois du calendrier lunaire musulman. Il correspond, pour les musulmans à une période de jeûne (siam) et d'abstinence qui dure toute la journée.

Les difficultés actuelles de l’Iran ne sont pas qu’économiques bien que, selon l’ancien ministre des Finances Shamseddine Hosseini, le PNB ait baissé de 5% en 2018 et d’un autre 7% l’année suivante et que l’inflation ait été de 30% puis de 40% pour ces mêmes années. Le malaise qui y sévit actuellement exprime la frustration envers la gouvernance corrompue, frustration qui va jusqu’à remettre en question la marque d’identité islamique exclusive imposée par le régime.

En plein ramadan, la sérié-télé égyptienne de science-fiction, intitulée The End, a prédit la fin de l’État d’Israël, provoquant la colère de celui-ci.

La semaine dernière, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a menacé l'Europe d'un nouvel afflux de migrants. Pourquoi cette menace ? Il réclame une nouvelle aide financière et la création d'une zone tampon au Nord de la Syrie.

Flambée de l’inflation. Renforcement du mécontentement intérieur. Une crise environnementale en expansion. Même avant l’éclosion du nouveau coronavirus ces dernières semaines, le régime iranien se débattait sous le poids des problèmes intérieurs qui menaçaient de plus en plus de saper l’intégrité de la République islamique. Avec l’avènement de COVID-19, cependant, les choses sont devenues bien pires pour le régime iranien

Le Conseil de Coopération du Golfe (CCG), créé en 1981, est composé de six pays – l’Arabie saoudite, Oman, le Koweït, le Bahreïn, les Emirats arabes unis (EAU) et le Qatar.

Des images publiées par le « New York Times » semblent montrer l’excavation de fosses communes dans un vaste cimetière au nord de Qom.

Questions et reponses sur ces accusations sans fondement

En d’autres termes, personne ne sera expulsé mais c’est la frontière d’Israël qui sera déplacée de façon à en exclure le Triangle qui serait ainsi rattaché à l’Autorité palestinienne et, demain (peut-être) à l’État de Palestine.

L'université al-Azhar vient de définitivement mettre fin au débat autour de l'obligation religieuse de porter le voile islamique qui couvre la tête en concluant qu'il s'agirait plus d'une habitude enracinée que d'un devoir religieux dicté par Dieu. 

Les Druzes, l’une des minorités qui vit en Irak, Syrie, et Israël, vit dans un état de tension. Trop peu nombreux pour s’imposer, les Druzes doivent toujours composer. En Israël, encore moins nombreux qu’ailleurs, ils ont particulièrement bien réussi à s’israélianiser. 

Au XVIe siècle, l’Empire ottoman s’étendait des Balkans au Caucase et du Proche-Orient à l’Algérie. La Méditerranée était livrée à la piraterie. Celle-ci décrut graduellement après la défaite de la flotte ottomane à Lépante en 1571 et le raid de représailles américain contre Tripoli en 1805.

L’annonce très récente que B. Netanyahu et le leader du conseil de transition du Soudan, Abdel Fattah al Burhan se sont rencontrés en Ouganda, a amené le Soudan à annoncer un processus menant à la normalisation des relations entre les deux pays qui va se concrétiser par des vols journaliers entre eux

Scientifique tunisien, avocate égyptienne, activiste émirienne, professeur palestinien… Tous prennent la parole, à tour de rôle, pour défendre leur engagement au sein du Conseil arabe pour l’intégration régionale

J'admets qu'à la différence des plans de paix des présidents précédents, cette dernière initiative en date est louable sur bien des points. Contrairement aux propositions de Carter, Reagan, Clinton et George W. Bush, celles de Trump prennent au sérieux les préoccupations israéliennes en matière de sécurité.

La paix des religions est-elle possible ? L'histoire n'en offre-t-elle pas des exemples ? La période d'Al Andalus ne fut-elle pas en effet celle d'une coexistence harmonieuse entre juifs, musulmans et chrétiens ?

L’Iran continue à déstabiliser le Moyen-Orient et fait l’objet d’un embargo économique américain. Le mécontentement de la population iranienne est palpable. Des actions militaires iraniennes ciblées, mais limitées sont suivies de ripostes américaines et il y a risque que ce cycle de violence n’aille s’aggravant.

L’Iran fait constamment pression sur ses représentants dans toutes les compétitions internationales pour qu’ils n’affrontent pas d’Israéliens.

Le monastère Sainte-Catherine du Sinaï, appelé aussi monastère de la Transfiguration, est l'un des plus vieux du monde : il aurait été construit au IVe siècle, et abrite encore aujourd'hui la deuxième bibliothèque de manuscrits anciens au monde après celle du Vatican. 

Israël est seule face à la menace d’une confrontation simultanée avec l’Iran, la Syrie, le Hezbollah et le Hamas. Comment se prépare-t-elle à cette éventualité.

Nous savons déjà  que Volney, Alexander Keith, J.S. Buckingham, Alphonse de Lamartine, Mark Twain et Arthur Stanley s’accordent tous sur le fait que la ‘Palestine’ était  » un désert parsemé de rares bourgades ».

Depuis l’indépendance du Liban en 1943, les principaux postes du gouvernement libanais sont répartis sur une base confessionnelle : le président doit être un chrétien maronite, le premier ministre un musulman sunnite et le président de la Chambre des députés doit être un musulman chiite. 

Quelques amis arabes, que je considère honnêtes et de bons amis, et a qui  j’ai fait comprendre plusieurs fois qu’il n’y a pas de différence entre juifs et sionistes, continuent à vouloir séparer entre le juif et le sionisme

Contenu Correspondant